Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

En colère contre des railleries, Roseline Layo réagit : ‘’…si ventre plat ne meurt pas, laissez-nous, gros ventre, on va mourir…’’

Roseline Layo, la nouvelle coqueluche des mélomanes passionnés de chanteuse à voix n’est pas du tout contente de certaines observations maladroites de certains internautes. Des commentateurs impertinents lui auraient reproché d’avoir un ‘’gros ventre’’, toute chose que l’auteur du tube ‘’donnez-nous un peu’’ n’a pas du tout apprécié.

Elle a répondu à tous ces individus qui ne semblent pas connaître les conséquences de l’évolution du corps d’une femme :

‘’…je dis, je ne dois pas ventre plat à quelqu’un, il y a des femmes qui ont fait quinze, vingt enfants et elles sont intactes comme dans leur première rencontre avec leur chéri. Par contre, nous autres qui avons fait un ou deux enfants, Dieu nous a pas fait cette grâce-là, il nous a fait grâce dans autre chose…’’.

Lire aussi : Assommée par la mort de la Reine Elisabeth, Emmanuelle Kéita pleure sur la toile (vidéo)

C’était-là, la précision de l’artiste qui ajoutera avec beaucoup de malice dans les propos :

‘’…maintenant si ventre plat ne meure pas, laissez-nous, gros ventre qui mourons-là, on va mourir, je ne peux pas porter une gaine on dirait un catcheur…’’.

Les internautes auront réussi à mettre en colère une Roseline Layo dont la bonne humeur contagieuse est bien connue sur les plateaux télé. Elle n’est d’ailleurs pas la seule à avoir subi une telle impertinence. Il y a un mois de cela, le coach matrimonial Lady Sonia avait dû recadrer pédagogiquement un follower sur le même sujet. Mais hélas, la toile est ce qu’elle est : un monde où toutes les mentalités se choquent et s’entrechoquent.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI