Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Entrepreneuriat /Les Jaycees à l’école de Billon

La Jeune Chambre Internationale (JCI) Côte d’Ivoire a tenu, samedi dernier, sa rentrée solennelle au titre de l’année 2016. Le ministre du Commerce Jean-Louis Billon, président de la cérémonie, a partagé avec les Jaycees sa vision de l’entrepreneuriat. Un cas d’école!

Une vision: être le principal réseau mondial de jeunes citoyens actifs, ciment de la cohésion dans la société. Une mission: offrir des opportunités de développement aux jeunes qui leur permettront de créer des changements positifs. La Jeune Chambre Internationale (JCI) Côte d’Ivoire a réaffirmé, dans la ferveur, sa philosophie de base, samedi 23 janvier dernier à la Salle ministérielle du Lycée Technique d’Abidjan Cocody, lors de sa rentrée solennelle au titre de l’année 2016.

A l’honneur au cours de cette soirée, Assi Kpécoukpé Luc Claver, président national de la JCI Côte d’Ivoire élu pour un mandat d’un an, qui court pratiquement sur l’année 2016. Et qui faisait sa sorite officielle, lui, son Bureau exécutif et ses présidents des OLM nationales. Mais, la grande attraction était assurément le ministre du Commerce Jean-Louis Billon, copté président de la cérémonie de rentrée solennelle. Dans un espace où il est question d’entrepreneuriat, à l’image du slogan que le Président JCI Côte d’Ivoire 2016 Assi Kpécoukpé Luc Claver  a donné à son mandat:” Osons entreprendre”, le ministre et l’homme d’affaires était à son aise.

Jean-Louis Billon a trouvé, ici, un terreau fertile pour promouvoir la politique du Gouvernement Ouattara dont il est un membre essentiel. “La Jeune Chambre Internationale est une école de formation des leaders de notre société, par ses croyances en l’humanité, par son dynamisme, sa persévérance et son ardeur. C’est donc de façon naturelle que j’ai accepté de présider cette manifestation, pour les encourager et leur apporter mon soutien dans cette oeuvre de formation des leaders”, a soutenu le ministre du Commerce. Qui a ajouté: “Votre organisation est un creuset de formation de jeunes leaders, un idéal de fraternité; a ce titre, elle rejoint la philosophie de la Côte d’Ivoire, qui est de réunir les hommes de valeur par la fraternité et dans la diversité,…  des ingrédients nécessaires à la paix, l’autre nom du développement; parce que sans paix il n’y a pas de  développement”.

Le ministre Jean-Louis Billon, sans être membre statutaire de la JCI, a fini par accepter de le “ considérer comme membre de la JCI”. Et a donné des leçons de vie assez poignantes, des secrets pour réussir en entreprise. A l’endroit de la jeunesse, il a assené ces vérités: “N’ayez peur de rien, puisque tout vous est permis dans la vie! Il faut oser; oser le plus pour réussir. Et si jamais on n’a pas le plus, le moins qu’on aura sera déjà très bien”.

Quant à la soirée proprement dite, les Jaycees de Côte d’Ivoire ont procédé à la célébration des valeurs issues de toutes les régions du pays, les Sénateurs, les présidents d’OLM, les past-présidents, comme ils savent bien le faire à leur façon. Assi Kpécoukpé Luc Claver a également développé son plan d’action 2016, qui se résume en “l’organisation de la première Académie des leaders avec tous les VPE, une académie des membres potentiels avec 75 MP, l’acquisition d’au moins deux (02) sièges locaux JCI, la confection de l’annuaire des membres Jeunes Chambres, etc.”


MZ Emmanuela

 

 

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,