Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Entrepreneuriat – La 4ème édition du prix pierre castel de SOLIBRA est ouverte

Après trois éditions qui ont vu la participation de plus de 500 entrepreneurs dans le domaine de l’agroalimentaire, les inscriptions à la 4e édition du Prix Pierre Castel ont débuté depuis le 01er Mars.
Pendant un mois, jusqu’au 31 mars, les entrepreneurs âgés de moins de 46 ans exerçant dans le domaine de l’agro-industrie et qui peuvent justifier de l’impact économique et social de leur activité commerciale sont invités à candidater sur le site du fonds Pierre Castel www.solibra.ci/prixpierrecastel-189576.html

Un comité technique étudiera toutes les candidatures et sélectionnera les 6 meilleurs projets qui passeront devant le prestigieux jury d’Abidjan présidé par M. Francis Batista, Directeur Général de SOLIBRA. Il est composé d’illustres personnalités du monde de l’entrepreneuriat, Madame la sénatrice Mariam Dao-Gabala, Dr Flore Lago-Kouassi, Directrice d’exploitation de la Chambre d’Agriculture, M. Haruna Koné, Vice-Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie et de M. Koné ZANA, Managing Partners chez Mazars CI. Le Jury d’Abidjan qui se réunira en Avril prochain sélectionnera les deux projets qui compétiront devant le Conseil d’Administration du Fonds Pierre Castel présidé par M. Pierre Castel fondateur du groupe portant son nom.

Le premier prix est doté d’une enveloppe de 10 millions de Fcfa et le second prix d’environ 3 280 000 Fcfa. Les 6 finalistes bénéficieront d’une formation certifiante de ITC (International Trade Center) et d’un suivi constant pour les encourager et les soutenir dans l’aventure entrepreneuriale.

L’an dernier, c’est Mlle Tien Sonia, gérante de la société coopérative SOCOFE qui a remporté le prix. Elle bénéficie d’un coaching de Mme Dao Gabala et se prépare à monter son unité industrielle pour satisfaire la demande sur ses produits vivriers prêts à consommer. M. Agoussi deuxième lauréat quant à lui, a bénéficié d’une importante visibilité et d’une dotation de 3 280 000 F. En cette période de difficultés due à la COVID-19, les jeunes pousses ont véritablement besoin d’appui financier, technique et moral. SOLIBRA et le Fonds apportent ainsi une réponse concrète.

Sercom

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires