États-Unis : un magnat du pétrole officiellement à la tête de la diplomatie

Le Sénat a approuvé mercredi la nomination de Rex Tillerson, ancien PDG d'ExxonMobil et proche de Vladimir Poutine, au poste de secrétaire d'État.

Une fois de plus, les choix de Donald Trump avaient surpris. En décembre, Rex Tillerson, PDG d’ExxonMobil, avait été nommé par le président chef de la diplomatie américaine. Cet homme a noué des liens étroits avec de nombreux chefs d’État, dont Vladimir Poutine, en négociant des contrats pétroliers. Seul le Sénat américain, à majorité républicaine, pouvait encore remettre en cause une telle nomination. Mercredi, la nomination de Rex Tillerson, ancien PDG d’ExxonMobil, au poste de secrétaire d’État, le deuxième plus important du gouvernement du président Donald Trump, a été approuvée par le Sénat.

Mercredi, la nomination de Rex Tillerson, ancien PDG d'ExxonMobil, au poste de secrétaire d'État, le deuxième plus important du gouvernement du président Donald Trump, a été approuvée par le Sénat.
Mercredi, la nomination de Rex Tillerson, ancien PDG d’ExxonMobil, au poste de secrétaire d’État, le deuxième plus important
du gouvernement du président Donald Trump, a été approuvée par le Sénat.