Etats-Unis: les républicains vont dévoiler leur nouveau texte sur la santé

La loi sur la couverture sociale qui doit remplacer Obamacare devrait être dévoilée jeudi par la hiérarchie du parti républicain. Après l’échec du texte précédent, les élus concernés ont travaillé dans le plus grand secret. Une méthode qui mécontente des sénateurs dans les rangs du parti présidentiel.

Avec notre correspondante à Washington,  Anne-Marie Capomaccio

media
Un homme manifeste, le 21 juin 2017, à l’extérieur du Sénat contre le projet de réforme du système de santé des Républicains.

« C’est le secret le mieux gardé de Washington », se lamentent des élus républicains tenus à l’écart des négociations sur le remplacement d’Obamacare.

Et pour cause, les Tea Party, allié objectif des modérés, ont fait échouer le vote sur le précédent texte. Chacun avec ses motivations. L’extrême droite veut une suppression pure et simple de la loi, et une baisse de la couverture pour les plus démunis, qui coûte trop cher. Les centristes au contraire souhaitent préserver des acquis d’Obamacare, car nombreux sont leurs électeurs qui ont, pour la première fois de leur vie, eu les moyens de se soigner.

La stratégie du « secret absolu » sera suivie d’une procédure accélérée. Il n’y aura qu’un débat raccourci. Cette tactique a l’avantage de la surprise. La Maison Blanche compte sur le vote à la clef d’élus qui liront le texte après son adoption. Mais les républicains ont une majorité de deux voix seulement, le risque d’un nouvel échec est réel, pour cette promesse emblématique de la campagne. 

Les démocrates dénoncent la fin de l’accès au planning familial, et une couverture sociale réservée aux plus riches, mais minoritaires, ils sont impuissants.

Rfi.fr