Etats-Unis: Trump veut remonter l’âge d’achat des armes à 21 ans

Aux Etats-Unis, le lycée de Parkland a rouvert. Et près de deux semaines après la tuerie qui a fait 17 morts, le débat sur les armes à feu ne faiblit pas. Mercredi soir, Trump a créé la surprise lors d’une réunion avec 17 élus du Congrès démocrates et républicains à la Maison Blanche, retransmise à la télévision. Il se dit prêt à prendre des mesures.

media
Trump lors d’une réunion avec des membres du Congrès américain le 28 février 2018. 

« Nous devons agir », a déclaré Donald Trump lors de la réunion. Durant un échange avec des sénateurs républicains, il a notamment déclaré vouloir augmenter à 21 ans au lieu de 18 la limite d’âge pour acheter certaines armes.

« Je suis fan de la NRA »

« Ce n’est pas quelque chose de très bien à dire face à la NRA, mais je vais le dire quand même. Pensez-y : on doit attendre 21 ans pour acheter une arme de poing, mais on peut acheter le type d’arme utilisée dans la fusillade de Parkland à 18 ans. »

Silence gêné dans l’assemblé, Trump surprend. Et encore plus lorsqu’il reproche leur inaction à ses interlocuteurs.

«Vous savez quoi Vous avez peur de la NRA. Elle est opposée à ces mesures. Je suis un fan de la NRA, il n’y a pas plus grand fan que moi. Ils veulent faire les choses bien, et ce sont des gens bien, de vrais patriotes. Ils aiment notre pays. Mais ça ne veut pas dire qu’on doit être d’accord sur tout. »

Des propos qui ont étonné dans les deux camps. Parmi les républicains, certains sénateurs opposés à toute atteinte à la liberté de port d’arme ont pris leurs distances avec le président américain sur ce sujet.

Rfi.fr