Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Abidjan Foklore day : une édition inaugurale riche en spectacle et en tradition avec 5000 festivaliers

La première édition du festival « Abidjan Folklore Day » a tenu toutes ses promesses en matière d’affluence et de spectacle et surtout de tradition. Durant deux jours, les samedi 3 et dimanche 4 août, l’espace Ficgayo de Yopougon (Abidjan) qui accueillait l’événement a refusé du monde, avec la participation d’au moins 5 000 festivaliers.

Lire aussi : Stella: »Je reviens prendre ma place »

Les résumé du festival

Dédié à la promotion des valeurs culturelles profondes de la Côte d’Ivoire, le festival, a mis au-devant de la scène le peuple bété, originaire du centre-ouest du pays, à l’occasion de cette édition inaugurale.

Ainsi, les nombreux festivaliers venus de tous les coins d’Abidjan ont goûté aux délices de la gastronomie bété notamment le placali (fait à base de manioc) à la sauce graine, mais aussi le foutou et le foufou (faits à base de banane plantain) ou encore le fonio.

Lire aussi : Portrait : Talent Fashion, le groupe zouglou qui a révolutionné le wôyô

Musique et danses à gogo !

Outre la gastronomie, les festivaliers ont vibré au son des musiques d’artistes de renom et d’ethnie bété notamment Luckson Padaud, Zirignon Dodo Lather, Douza Mouna ou encore Driga Gnahoré qui continuent encore de passionner les amoureux de la musique du terroir.

Les différents styles de danse du pays bété comme le Gbêman ou le mythique Ziglibity ont également meublé ces deux jours de festival.

Au final, les festivaliers n’ont pas boudé leur plaisir, ce qui satisfait naturellement les promoteurs de l’événement.

Lire aussi : Avec 16 milliards de FCFA, Jean-Phillipe Gbamin s’offre un joli record

Mais qui sont les Bétés ?

Notons que le public d’Abidjan Folklore Day a été instruit sur les origines du peuple Bété, au cours d’un panel. Pour rappel, les Bétés sont un peuple vivant dans le centre-ouest de la Côte d’Ivoire, notamment dans les régions de Gagnoa, Ouaragahio, Soubré, Buyo, Issia, Saïoua, Daloa et de Guibéroua. Ils constituent environ 18% de la population de la Côte d’Ivoire estimée à 26 millions d’habitants. Par ailleurs, les Bétés appartiennent au groupe culturel des « Krous », comprenant en outre, les Wés, les Godiés, les Kroumen, les Neyos et les Didas.

Joe Midelli

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,