Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Festi’Chep, lorsque la cohésion sociale se fait par la nourriture

Ce samedi 20 avril 2019 s’est tenu au Meet-up Lounge, sis a la Riviera Bonoumin, la conférence de presse du Festi’Chep.

Festi’Chep qui se veut être le rendez-vous de tous les partages, que ce soit culturel, gastronomique ou même social, en est à sa toute première édition et compte bien s’imposer et se pérenniser.

Lire aussi : Face aux critiques d’Arafat Dj, Ariel Sheney choisit le silence et frappe un gros coup

Le Festi’Chep est le festival du tchep, un plat d’origine sénégalaise, à Abidjan, sera aussi la plate-forme de promotion des cultures sénégalaise et ivoirienne, voire africaine.

Ce festival vient à point nommé pour renforcer les liens entre le Sénégal et la Côte d’Ivoire, deux pays considérés comme des pays jumeaux dont les liens sont très anciens. Des liens qu’entend préserver et accentuer Mme Camara Adja Sonadiaye en initiant ce festival à travers sa structure de communication SDS Event.

La 1ère édition de Festi’Tchep se tiendra les 3, 4 et 5 mai 2019, au Palm club pour le 3 et au Palais des sports pour le 4 et 5 mai. Au menu, dégustation de tchep et d’autres mets, défilé de mode, prestation d’artistes, de la lutte sénégalaise, des échanges.

Lire aussi : “Affaire Serge Aurier infidèle” : Ce qu’il faut savoir sur Rose, la présumée rivale de Hencha Voigt !

Le pays frère invite pour cette première édition est le Burkina Faso, qui viendra avec une forte délégation. Des femmes nous viendront spécialement du Sénégal pour concocter le tchep original du Sénégal. Des mets ivoiriens et sénégalais seront également de la partie.

C’est un grand événement à ne pas se faire conter car les organisateurs promettent du gros.

Pour des passes très abordables et à la portée de tous (2000 FCfA et 5000Fcfa le plat), rendez-vous est pris pour les 3, 4 et 5 mai au Palm club et au Palais des sports de Treichville.

Dylaurette YOUKOU

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,