Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Jean-Louis Billon se félicite des investissements coréens en Côte d’Ivoire

Les relations commerciales et économiques entre la Côte d’Ivoire et la Corée du Sud sont au beau fixe. Et cet état de fait ne peut que réjouir le ministre du commerce ivoirien, Jean-Louis Billon. Le membre du gouvernement a procédé, en effet, ce jeudi 23 juin 2016 à Abidjan-Cocody à l’ouverture dans son pays de l’agence coréenne de promotion des investissements (Kotra).

Cette agence a pour but de contribuer au développement de l’économie nationale en promouvant le commerce international, l’investissement entre les entreprises et l’appui de la coopération technologique et industrielle. « Les activités de la Kotra se concentrent sur la diffusion d’information sur l’environnement des affaires, l’organisation et la coordination des missions commerciales, la participation à des expositions, le jumelage d’entreprises et la mise en relation d’affaire », a expliqué le ministre. Et de se féliciter : « c’est donc avec une réelle satisfaction que la Côte d’Ivoire accueille ce bureau qui va révolutionner et dynamiser nos échanges commerciaux ». C’est pourquoi, il a conseillé aux entreprises ivoiriennes dans leur quête de croissance avec la Corée de s’adresser à la Kotra qui sera le partenaire client idéal et fiable, prêt à répondre à leurs attentes.

Et de rappeler que le montant des échanges entre la Côte d’Ivoire et la Corée du Sud est passé de 62 milliards 971 millions FCFA en 2012 à 470 milliards 726 millions FCFA en 2015. Poursuivant, il a indiqué que les exportations du pays à destination de la Corée, quant à elles, sont passées de 183 millions FCFA en 2012 à 5 milliards 936 millions FCFA en 2015 ; soit une croissance de 3000%. Selon lui, le potentiel économique de l’Asie n’est plus à démontrer. Qui plus est, a-t-il ajouté, la Corée du Sud est la 8ème économie mondiale au niveau des échanges commerciaux avec une exportation estimée à 520 milliards de dollars en 2015. Et la Côte d’Ivoire et la Corée sont deux Etats qui regorgent d’énormes potentialités. « Ce bureau nous ouvre les portes de la Corée avec tout son savoir-faire et toute sa technicité. La Kotra va nous aider à accroître l’image de nos produits sur le marché coréen », a-t-il dit. Son homologue des Infrastructures économiques Patrick Achi, lui, a rassuré la Corée sur la volonté de l’Etat ivoirien à accompagner la Kotra.

Ce d’autant plus que, a-t-il justifié, la Côte d’Ivoire a décidé de diversifier ses partenaires. « Nous espérons avoir votre esprit d’entreprise et votre technologie pour notre croissance », a-t-il signifié. Selon l’ambassadeur de la Corée du Sud en Côte d’Ivoire, SEM monsieur Yonh-Il Rhee, la Kotra collaborait déjà avec le pays depuis 1973. C’est la crise, a-t-il déploré, qui a interrompu ce partenariat. Mais grâce à la visite officielle effectuée en Corée par le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara en octobre 2014, a-t-il souligné, son pays a décidé de la réouverture du bureau de la Kotra à Abidjan. Par conséquent, il a affirmé que les entreprises coréennes vont soutenir les Ivoiriens dans leur volonté d’atteindre l’émergence. « La Côte d’Ivoire et la Corée du Sud, c’est désormais ton pied mon pied », a-t-il déclaré. Soulignons que la Kotra est représentée dans 126 pays à travers le monde dont 10 en Afrique.

Franck Kouassi

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,