Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Exilés au Ghana depuis 2011, les réfugiés pro-Gbagbo inquiets de la crise en Côte d’Ivoire

Après la chute du président Laurent Gbagbo, ils étaient 11 000 Ivoiriens à fuir la crise post-électorale pour trouver refuge au Ghana. Pour ces exilés de la première heure, la crise politique que traverse aujourd’hui la Côte d’Ivoire rappelle douloureusement celle de 2011.

De notre correspondante à Accra,

Justin Koné Katinan était ministre du Budget dans le gouvernement de Laurent Gbagbo. À la chute du régime en 2011, il a dû trouver refuge au Ghana. Il se dit aujourd’hui très inquiet de la situation politique en Côte d’Ivoire, qu’il juge « catastrophique » au lendemain de l’élection contestée d’Alassane Ouattara pour un troisième mandat.

« Je suis en exil depuis le 13 avril 2011. Mon propre fils est décédé, je n’ai pas pu aller l’enterrer à Abidjan. C’est une tache qui reste dans mon cœur. Et je ne suis pas le seul, beaucoup de gens sont dans la même situation que moi. Au nom de quoi ? De nos opinions politiques ? Ce n’est pas acceptable. »

« Nous avons vécu cela, mais ça n’a pas apporté la paix à la Côte d’Ivoire » LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires