Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Farida Bedwei, l’une des femmes les plus puissantes au Ghana malgré son handicap…

Le complexe n’est que dans l’esprit.

Découvrez Farida Bedwei, la femme qui a brisé tous les stéréotypes et s’est érigée comme étant la femme la plus influente de son pays, le Ghana.

C’est en 1979 que Farida voit le jour. Et dès l’âge d’un an, elle développe une paralysie cérébrale qui endommage fortement sa condition physique.

En grandissant cela ne s’arrange guère mais la jeune fille est décidée à ne pas laisser cet handicap briser ses rêves.

Lire aussi : Jonathan Morisson convoqué au tribunal pour plagiat du ‘’label Tchin Tchin’’

Scolarisée à domicile jusqu’à ses 12 ans, elle entame un cursus normal après cette période.

À 15 ans, passionnée d’informatique, elle obtient un diplôme au centre de technologie de l’information de la rue Michael au Ghana.

Quelques temps après, elle obtient un emploi chez Soft, une importante société de logiciels de la région avant de se lancer avec un collègue dans le développement d’une plateforme de logiciel cloud dénommée Gkudi, utilisée par plus de 500 compagnies de micro finances au Ghana et ailleurs.

Farida Bedwei s’est ainsi hissée au sommet des femmes les plus puissantes de la technologie financière en Afrique.

Lire aussi : Cité dans l’affaire Pogba, Aurier sort du silence (le10sport.com)

En 2013, elle a été nommée femme la plus influente du monde des affaires et des gouvernements par un magazine sud-africain.

La force de Farida est d’avoir choisi de ne pas s’apitoyer sur son sort et d’œuvrer plutôt pour un repositionnement des personnes en situation de handicap.

Je suis un modèle pour beaucoup d’enfants handicapés et c’est très important pour moi de montrer au monde que … Oui … Vous pouvez avoir un enfant handicapé et ce n’est pas la fin du monde. Il y a tellement de choses qu’on peut finir par faire avec les bonnes ressources » a t’elle dit.

Carole G/ FAM ACTU

VOUS AIMEREZ AUSSI