Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Femua 10 : Voici la raison de la présence de l’orchestre « Viva la Musica ».

Il y a de cela un an (24 avril 2016-24 avril 2017), que Jules Shungu Pene Wembadio alias Papa Wemba a déposé le micro sur la scène du festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua). Un passage de vie à trépas du « Roi de la Rumba Congolaise », icône de la musique Africaine, qui a attristé le monde de la musique.

Le lundi 24 avril dernier, une journée hommage lui a été dédiée, en présence de plusieurs personnalités ivoiriennes et congolaises. Cependant, la grande attraction de la soirée d’hier, a été la prestation du groupe « Viva la Musica », l’orchestre de Papa Wemba, au concert hommage.

Lire aussi : TCHETCHE AIME : ‘‘Un tournoi de football…pour rendre hommage à Kader Ndao’’

Conduite par «Tocha », son fidèle chef d’orchestre, les musiciens et les danseuses ont illuminé le village d’Anoumabo. Bien avant leur prestation, nous les avons rencontrés. Répondant à la question de savoir le sens de leur présence sur les bords de la lagune Ebrié, ils nous ont confié, être présent pour terminer le concert du « Grand Maître ».

« Nous sommes présent à Abidjan pour terminer le concert de Papa. « Le grand Maître », a déposé le micro après 20 minutes de prestation, alors qu’il nous avait dit qu’on devait jouer pour 1 heure 30 minutes. « Le Roi » n’a qu’une seule parole. Alors, nous sommes venus l’accomplir. » Nous ont-ils confié avec émotion, mais fier et heureux d’être aussi bien accueilli en Côte d’Ivoire, leur seconde patrie.

KOKOA S (Stagiaire)

Commentaires

Commentaires