Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Femua 11 : Comme la fête fut belle

Lancée le mercredi 11 avril, la 11e édition du Festival urbain des musiques d’Anoumabo (Femua 11) s’est achevée ce dimanche 22 avril. Cet événement qui a pour principal partenaire le groupe MTN (Mobile Telephonie Network) se déroulait cette année sous le thème : « Jeunesse africaine et immigration clandestine ». L’événement a drainé du beau monde. Plusieurs artistes locaux et étrangers ont répondu présents. C’est l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) situé dans la commune de Marcory qui a abrité l’événement.

Lire aussi : Affaire Arafat Dj – Ministère de la culture : Selon certaines autorités « Arafat Dj ne veut pas avoir de décoration »

Durant 5 jours, les populations ont vibré aux sonorités de musiques de divers horizons. L’on a remarqué la présence de Kedjevara, Sidiki Diabaté, Lokoua Kanza, Soprano ou encore Yemi Aladé. Des humoristes ivoiriens tel que Oualass, En K2K et Joel ont égalemnt joué leur partition pour que le show soit total. Et ce fut le cas.

Lire aussi : Entretien avec Dobet GNAHORE : Le FEMUA est ‘’Magic’’ !

Le dimanche, 22 avril, le Femua 11 s’est déplacé à Korhogo où il a connu son apothéose. Magic System, les leaders, DJ mulukuku et Kedjevara entre autre sont montés sur scène. MTN, l’un des leaders de la téléphonie mobile a pleinement assuré sa part du partenariat. Le Femua 11 s’est achévé, place maintenant au Femua 12 qui se déroulera l’année prochaine.

Joe Midelli

 

 

 

 

 

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,