Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Festival Bouaké Ouflê : La Tigresse Sidonie, Shado Chris, Spyrow, Vitale… ont mis le feu au palais du Carnaval (+images)

Tout a été mis en œuvre le vendredi 29 mars dernier pour redonner une splendeur à la capitale du Gbêkê. Le palais du Carnaval a été transformé en un véritable lieu carnavalesque : Stands de jeux, stands maquis et de restauration, espaces conseils santé…

Lire aussi : Zokora Didier et Kader Keita posent leurs valises à Bouaké

Un podium géant digne des grandes scènes européennes et une sonorisation d’ouf montée par la structure Wendy & Co ont permis à la Tigresse Sidonie, Spyrow, respectivement fille et fils du Gbêkê; Shado Chris, Vitale, Moctar et Spaghetti de mettre le feu au palais du Carnaval de Bouaké.

Lire aussi : Qui est Peter Tabichi, l’Africain sacré meilleur enseignant au monde en 2019 ?

Visitant chacun leur riche répertoire musical, ils ont fait vibrer les Bouakéens durant des heures. La Tigresse Sidonie a fait voyager les festivaliers dans la pure tradition Baoulé avec ses « Meli », « Jalousie » et autres. Les good vibration ont été distillées par Spyrow le fils de Jah, quand le volet Coupé Décalé a été l’affaire des artistes Vitale, Moctar et Spaghetti.

Pour ce qui est de l’esthétique et de la mode, Fatim Sidibé et ses mannequins ont dévoilé la beauté du pagne africain aux festivaliers.

Se voulant un festival de célébration de la paix retrouvée, le festival Bouaké Ouflê a enregistré la participation des artistes Adji, venu du Burkina Faso, et Modibo Diabaté, du Mali. Un pari réussi en cette première journée, pour Chico Lacoste, promoteur dudit événement.

KOKOA Stephane

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,