Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Festival d’Avignon : Angélique Kidjo, Manu Dibango et Isaac de Bankolé immortalisent Senghor

A la faveur du Festival d’Avignon 2017, des artistes africains se mettront sur les traces de l’ex-célèbre écrivain sénégalais, Léopold Sédar Senghor. Au travers de l’œuvre poétique ‘’Femme noire’’ du chantre de la négritude, Angélique Kidja, Manu Dibango et Isaac de Bankolé dévoileront leur esprit de créativité en alliant musique et récital poétique à cette édition 2017. Choisie pour assurer la partie musicale, la chanteuse béninoise Angélique Kidjo occupera la même scène que le saxophoniste camerounais Manu Dibango, le guitariste congolais Dominic James et le prince de l’afro-trap français MHD.

Lire aussi : Décès tragique d’humoristes au Togo: Adébayor pleure ses amis

Depuis son propre studio, à New York, Angélique Kidjo a conçu des morceaux inédits pour soutenir le récital, avec des reprises de son propre répertoire et des interventions rap signées MHD. Les poèmes quant à eux, seront déclamés par le comédien ivoirien Isaach de Bankolé. Ce seront les 25 et 26 juillet, dans la cour d’honneur du palais des Papes d’Avignon (France). L’art musical et poétique seront en mouvement à travers deux présentations.

Yolande K.

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,