Fillon, empêtré dans le « Penelopegate », tente de reprendre la main

Empêtré dans l’affaire d’emplois présumés fictifs de son épouse Penelope, le candidat de la droite à la présidentielle, François Fillon, tente dimanche de reprendre la main et assure vouloir aller « jusqu’au bout » d’une campagne qui patine depuis plusieurs semaines.

L’ancien Premier ministre réunit ses partisans pour un grand meeting porte de La Villette à Paris. Plusieurs milliers de personnes sont attendues, au premier rang desquelles, son ex-rival Alain Juppé, longtemps favori de la primaire de la droite qu’il a largement battu fin novembre au second tour.

Mais sourires et mâchoires pourraient bien être crispés dimanche après-midi.