Fipronil: des gâteaux aux amandes retirés des rayons

Des traces de Fipronil sont retrouvés dans une vingtaine de produits à base d’œufs et retirés de la vente en France. La nouvelle liste publiée par le ministère de l’Agriculture cible notamment des gâteaux à la frangipane fabriqués aux Pays-Bas ou en Belgique. Et cette liste est évidemment évolutive.

 media
La filière oeufs en Europe malmenée par le scandale Fipronil.

Après les oeufs et les gaufres, les gâteaux à base d’amandes, comme la frangipane. Des taux élevés de Fipronil ont été relevés dans des paquets de biscuits de la marque belge Lotus, ou encore dans des mini-gaufres bio estampillées Les trouvailles de Lucile. Ces deux références viennent donc s’ajouter à la deuxième liste publiée par les autorités sanitaires. En France, et comme une vingtaine d’autres produits, elles ont été immédiatement retirées des rayons.

Le ministère de l’Agriculture se veut toutefois rassurant. Les produits listés contiennent une concentration de Fipronil certes supérieure à la limite règlementaire, mais ils ne présentent pas de risques pour la santé. Plus facile à dire qu’à entendre, sachant que le Fipronil est un insecticide anti-poux, interdit en France sur les animaux destinés à l’alimentation.

Cette liste, qui doit faire toute la transparence sur un scandale qui affecte désormais l’ensemble de la filière oeufs, est donc susceptible d’évoluer. La première publiée jeudi comprenait 17 références de gaufres fabriquées aux Pays-Bas et commercialisées sous des marques de grands distributeurs français.

Rfi.fr