France: David Pujadas écarté du journal de 20h de France 2

L’emblématique présentateur du journal télévisé de 20h de France 2 n’a pas été reconduit. David Pujadas l’aurait annoncé lui-même à son équipe, ce mercredi 17 mai, en précisant que ce n’était pas sa décision.

media
David Pujadas, le 3 septembre 2010, au siège de France Télévisions. 

C’est un petit coup de tonnerre dans le paysage médiatique français.David Pujadas ne présentera plus le journal télévisé de 20h sur France 2 la saison prochaine, indique le site d’information du groupe France Télévisions, confirmant des informations de Puremedias. Après 15 années aux manettes du JT, l’emblématique présentateur aurait annoncé lui-même à ses équipes qu’il ne serait pas reconduit en septembre prochain.

La rédaction en chef du JT serait « a priori » également sur le départ, a déclaré à l’AFP une source interne, alors que la présidente du groupe France Télévisions, Delphine Ernotte, était en réunion avec l’équipe du journal ce mercredi à la mi-journée.

Selon le rédacteur en chef de Puremedias, David Pujadas aurait indiqué à ses équipes qu’il ne s’agissait pas de sa décision, mais celle de Delphine Ernotte.

La présidente de France Télévisions a justifié ce remaniement par un besoin de renouvellement, déclare une source interne à la chaîne du service public. Le remplacement du présentateur du 20h n’a aucun lien avec l’arrivée d’un nouveau locataire à l’Elysée, a ajouté la responsable, à la tête du groupe depuis avril 2015.

David Pujadas, 52 ans, né à Barcelone de mère française et de père espagnol, présentait le JT de 20h de la chaîne publique depuis septembre 2001, après des débuts à TF1 et LCI. Il avait succédé à Claude Sérillon au fauteuil du 20h en incarnant une nouvelle génération.

Anne-Sophie Lapix pour le remplacer?

Anne-Sophie Lapix, aux commandes de « C à Vous » sur France 5, serait pressentie remplacer David Pujadas, toujours selon le site Puremedias. L’ ex-joker de Claire Chazal sur TF1 serait en négociations avancées avec France Télévisions, mais pour l’instant, le groupe audiovisuel public français n’a pas confirmé cette information.

Rfi.fr