France: Donald Trump assistera au défilé du 14-Juillet

Le président américain Donald Trump a accepté l’invitation de son homologue français Emmanuel Macron à assister à la Fête nationale du 14-Juillet, dans le cadre du centenaire de l’entrée en guerre des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale.

 media
Donald Trump (g) et Emmanuel Macron lors de leur rencontre à Bruxelles en mai dernier.

Donald Trump assistera au traditionnel défilé du 14-Juillet à Paris, ont annoncé Paris et Washington dans deux communiqués distincts. « Le président Trump est impatient de réaffirmer les liens d’amitié solides entre les Etats-Unis et la France, de célébrer ce jour important avec les Français, et de commémorer le 100e anniversaire de l’entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale », a déclaré la Maison Blanche. « A cette occasion, des soldats américains participeront à ce défilé aux côtés de leurs camarades français », précise l’Elysée.

Emmanuel Macron avait renouvelé mardi 27 juin lors d’un entretien téléphonique avec son homologue américain l’invitation qu’il lui avait lancée lors de leur rencontre fin mai à Bruxelles en marge d’un sommet de l’Otan.

Le partenariat économique entre la France et les Etats-Unis et la lutte antiterroriste seront au menu de la rencontre entre les deux dirigeants qui, selon la présidence américaine, discuteront « de nombreuses autres questions d’intérêt commun ». Donald Trump, qui sera sans doute accompagné de son épouse Melania, n’accompagnera pas Emmanuel Macron l’après-midi à Nice, où il doit rendre hommage aux victimes de l’attentat qui avait fait 86 morts et 434 blessés l’année dernière.

Cette rencontre promet d’être un nouveau temps fort diplomatique du président Macron, après son sommet avec son homologue russe Vladimir Poutine le 29 mai à Versailles. Les relations entre les présidents français et américain ont jusqu’à présent été rudes. On se souvient de leur poignée de main qui avait tourné au bras de fer, ou plus récemment du slogan de campagne de Donald Trump qu’Emmanuel Macron avait détourné en « Make our planet great again » après la décision du président américain de sortir de l’accord de Paris sur le climat.

La venue de Donald Trump au défilé du 14-Juillet n’est cependant pas du goût de tous. Donald Trump n’est « pas le bienvenu », a déclaré Jean-Luc Mélenchon ce mercredi sur Europe 1. « La Fête du 14-Juillet est celle de la liberté des Français », a-t-il poursuivi. Or, pour le leader de la France insoumise, le président américain « incarne l’Otan et l’asservissement de notre nation à une coalition internationale dans laquelle elle ne joue aucun rôle. »

Rfi.fr