Gambie: Ousseynou Dabo se prononce sur les conditions de sa détention

Prisonnier politique sous l’ère Jammeh, Ousseynou Dabo brave le silence et dénonce les difficiles conditions carcérales qu’il eut à vivre. Le secrétaire général du Parti démocratique unifié Udp affirme que Jammeh lui refusait tout.

Gambie: Ousseynou Dabo se prononce sur les conditions de sa détention 
 Il avance qu’il «n’avait pas le droit de s’informer, pas de quotidien à lire pas de radio ni de télévision, même pour l’alimentation (il) n’avait jamais eu un repas normal pendant tous les mois passés en prison, la lecture du coran aussi, (lui) était interdite».

Une situation «désopilante  pour le prisonnier politique dans la mesure où refuser à un musulman le droit  le lire le livre Saint dans un pays déclaré Etat islamique, relève d’une profonde contradiction et d’une comédie bien exagérée».

Malgré ces conditions difficiles vécues dans sa cellule, Ouseynou Dabo «glorifie le bon  Dieu de lui avoir sauvé de ces terrifiantes épreuves», car contrairement à certains de ses camarades de l’opposition tués, Comme ce fut le cas de Solo Sandeng, il reste lui «en vie et en bonne santé».

A Ousseynou Dabo de préciser que «les prisonniers vivent l’enfer en Gambie et il faut tout faire pour améliorer leurs conditions de détention».

Mamoune Tine
SeneNews