Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Gbagbo doit réintégrer la course à la présidentielle ivoirienne, selon la Cour africaine – (France24)

Après Guillaume Soro, Laurent Gbagbo : pour la deuxième fois en dix jours, la Cour africaine de justice désavoue la Côte d’Ivoire, lui ordonnant vendredi de réintégrer l’ex-président sur la liste électorale pour la présidentielle du 31 octobre.

C’est un nouveau revers. Pour la deuxième fois en dix jours, la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP) a désavoué la Conseil constitutionnel ivoirien, lui ordonnant vendredi 26 septembre de réintégrer l’ex-président Laurent Gbagbo sur la liste électorale de la présidentielle du 31 octobre. Il y a dix jours, elle avait déjà fait de même pour la candidature de l’ex-Premier ministre Guillaume Soro, écarté lui aussi par le Conseil constitutionnel.

Dans son jugement, la CADHP ordonne à l’État ivoirien de « prendre toutes mesures nécessaires en vue de lever immédiatement tous les obstacles empêchant le requérant [Laurent Gbagbo] de s’enregistrer sur la liste électorale ».

L’ex-chef d’État (2000-2010) ne figure pas sur les listes électorales révisées cette année, il ne peut donc ni voter, ni être candidat…LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires