Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Gbazé Thérèse à son défunt fils : « Pries pour moi et les adorables petits enfants que tu m’as laissés »

Gbazé Thérèse semble avoir laissé derrière elle le triste souvenir de la mort de son fils, agent des eaux et forêts décédé il y a trois ans. Elle a désormais trouvé un exutoire en déportant sur ses petits-enfants tout son amour maternel.

A l’occasion d’une émission sur une chaine de télé ivoirienne, elle a adressé un émouvant message au fils trop tôt disparu.

Lire aussi : L’artiste coupé décalé Safarel Obiang visite Sidiki Diabaté à la prison centrale de Bamako

‘’ Les morts ne sont pas morts. Je demande à mon fils de prier pour moi et les adorables petits enfants qu’il m’a laissés. Je lui dis merci pour les six (6) enfants qu’il m’a laissés. Ils sont mes rayons de soleil. Ce n’est pas facile, mais c’est avec joie que je les pouponne.

Que je m’occupe d’eux. Dieu merci, son fils aîné a obtenu son BAC cette année…’’.

Pour l’histoire, c’est dans la nuit du samedi 31 août 2017 que son fils unique, Toya Sompleny Williams, exerçant en tant qu’agent des eaux et forêts, a été assassiné par des coupeurs de route.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires