Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Gnéto KPASSAGNON : L’ex-Sociétaire de l’Africa Sport d’Abidjan et international Ivoirien Demande aux dirigeants des Club de ne pas avoir peur du changement

Même si nous n’avons pas le droit de vote dans la désignation du futur Président de la Fédération ivoirienne de Football (FIF), chaque Ivoirien est concerné par cette élection. C’est le cas de l’ancien international Ivoirien Gnéto KPASSAGNON OBIERGE.

Pour lui, notre football prend un tournant décisif avec cette élection 2020 à la (F.I.F.).

Lire aussi : Musique / Retour de Bonigo des « Youlés » : Le rôle joué par Josey et Serey Dié

Après avoir écouté les déclarations de certains de ses anciens compères qu’il refuse de commenter, il s’adresse aux Présidents des clubs qui ont la lourde tâche de désigner celui qui va diriger notre football pour les prochaines années. Il commence par un état des lieux de notre football. « Au regard du bilan de notre football à ce jour, nous ne faisons même pas partie de 5 meilleures nations de football africain ».

Le Père de la Championne de France de Judo, Priscilla GNETO, regrette que nos jeunes footballeurs s’expatrient au Congo, en Guinée, en Tunisie, au Maroc et autres faute de structure pour s’exprimer. Il fait remarquer que le championnat des jeunes n’existe plus depuis des décennies, les centres de formations qui inondent le pays ont pour seul objectif de vendre nos enfants aux quatre coins du monde comme du bétail. Et cela, depuis des années que la même équipe dirige notre football.

L’ancien sociétaire de l’Africa-Sport d’Abidjan s’interroge sur nos attentes réelles de notre sport roi ? Notre souhait est-il de le développer (c’est-à-dire le rendre professionnel) ? Ou de le laisser en l’état ? Il lance un appel à nos dirigeants de club : « Je vous demande de ne pas avoir peur du changement car il est primordial et urgent de le faire. Ce changement fera du bien à nos jeunes footballeurs, notre football. Nous avons la chance d’avoir du sang neuf en la personne de Didier Drogba parmi les trois candidats ».

Lire aussi : Bilé Didier : Les raisons de son départ en France… le métier qu’il aurait voulu faire

Pour Gnéto Pkassagnon, les deux autres candidats ont déjà beaucoup donné à notre football. Il pense qu’un peu de fraîcheur ne fera de mal à personne. C’est un peu pour cette raison que l’ancien défenseur des Éléphants et de l’Africa souhaite que les Dirigeants de clubs portent Didier DROGBA à la tête de la Fédération Ivoirienne de Football car, selon lui, il a un programme ambitieux et rénovateur.

Hayden Tchétchè à Paris
haydentche@abidjanshow.com

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,