Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Grave accident de la route à 10 km de Daloa : 15 personnes tuées dont une femme enceinte et une fillette de 3 ans

L’indiscipline légendaire des conducteurs de minicar de transport en commun appelés communément « Massa », a encore endeuillé des familles.

Dans l’après-midi de ce mercredi 27 novembre, un véhicule du genre, quittant Daloa pour la ville voisine, Vavoua, est entré en collision avec un camion-remorque.

Selon l’Aip, l’accident aurait été causé par le chauffeur qui, en effectuant un dépassement dangereux, a heurté de plein fouet, le mastodonte.

Un geste qui s’est transformé en drame puisque 15 personnes – dont une femme enceinte et une fillette âgée de 3 ans – ont été tuées, tandis que plusieurs autres sont grièvement blessées. Le conducteur indiscipliné serait lui aussi décédé dans l’accident.

Lire aussi : Mis à la rue par sa femme en France, privé de ses papiers : Dom Ignacio raconte son cauchemar

Et que fait le gouvernement dans tout ça ?

Vivement que le gouvernement ivoirien se penche sur ces accidents de la route causés majoritairement par l’indiscipline, dont les dépassements dangereux, l’excès de vitesse, la conduite en état d’ivresse
… en gros, le non-respect du code de la route.

En effet, l’Office de la sécurité routière (Oser) avance que 94 % des accidents de la route en Côte d’Ivoire sont liés à des « facteurs humains » à savoir les cas précités.

Lire aussi : 750 Millions / Le prix du parfum le plus cher au monde : les raisons

Des mesures radicales doivent donc être prises pour éviter des drames d’une telle ampleur sur nos routes.

Notons que les accidents de la circulation ont fait 6262 victimes dont 156 morts en Côte d’Ivoire au premier trimestre 2019, selon le groupement des sapeurs-pompiers militaires.

Joe Midelli

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,