Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Gros plan part 2/3 : Des acteurs Zouglou se prononcent sur le sponsoring

Récemment, Pat Sako le leader vocal de ESPOIR 2000 a fait une sortie pour indexer une maison de téléphonie qui, selon lui, se dit positionnée sur le Zouglou, pourtant elle ne sponsorise aucun concert Zouglou. Il a dit que cette maison de téléphonie “utilise le nom du Zouglou et quelques espaces Zouglou, pour assouvir ses bas instincts de mépris vis-à-vis des artistes Zouglou”.

Pour en savoir plus, nous avons donc rencontré des acteurs du milieu Zouglou, producteurs, managers, chanteurs etc, pour leur demander ce qu’ils en pensent et comment ils voient le sponsoring du Zouglou…

• Nicaise Kouaho (Producteur – Manager) : 
“Le sponsoring n’est fait pas de l’assistance, c’est un partenariat gagnant gagnant…)

Lire aussi : Gros plan part 1/3 : Des acteurs Zouglou se prononcent sur le sponsoring

 

On est tous d’accord avec Pat Sako dans le fond. Mais dans la forme, il faut aussi qu’on propose des idées, des solutions. Il ne faut pas se limiter à indexer seulement la société en question, surtout que dans l’ensemble ce sont des entreprises privées à caractères commerciales. Il est faux de croire qu’elles font de l’aide aux événements (concerts, festivals etc.) Non, ces sociétés ne pratiquent pas du mécénat ou de la philanthropie, elles profitent plutôt des concerts et autres festivals pour vendre leur image.

Donc ce qu’il faut faire, c’est d’avoir une plate forme crédible et soudée entre promoteurs pour avoir des informations sur le montage des dossiers, l’image de nos artistes et surtout comment positionner le Zouglou dans les grandes entreprises.

Ce que dénonce aujourd’hui Pat Sako, si ça continue d’être comme ça depuis des années, c’est parce que ces sociétés savent que les acteurs du Zouglou prennent toutes ces actions là comme des aides. Donc ces entreprises abusent du mouvement Zouglou en donnant très très peu et en retour l’entreprise réussi à se positionner à travers le Zouglou, confortablement sur le marché. Il faut quitter dans l’informel, dans l’émotion et dans l’amateurisme et s’appuyer sur du solide en matière de structuration pour discuter avec cette entreprise les yeux dans les yeux… C’est un marché gagnant gagnant et non de l’assistance.

• Parker Charly (Producteur – manager) :

“Si l’opérateur même se dit réseau du Zouglou, c’est donc normal qu’on s’interroge…”

Lire aussi : Concert de Molière au Palais de la Culture : Plus de 10 milles personnes… l’artiste presqu’en larmes

Les mêmes arguments pour ne pas sponsoriser les concerts Zouglou : y’a pas assez de budget, les dossiers sont arrivés en retard etc. Les autres réseaux de téléphonie n’ont pas dit qu’ils font Zouglou, puisqu’ils ont vu que y’a déjà un concurrent qui s’est mis sur le Zouglou. Est-ce que vous voyez les artistes se plaindre pourquoi ces réseaux là ne sponsorisent pas les concerts Zouglou ? Non.

Mais ici Pat Sako parle d’un opérateur qui lui-même s’est dit positionné sur le Zouglou. C’est comme tous les oiseaux mangent le mil, mais c’est celui qu’on a attrapé dans le champs de mil qu’on a appelé mange mil… Alors moi je pense que la réaction des artistes est normale et logique.

C’est vrai qu’on voit quand même des tournées de Zouglou avec “Zouglou Days” et on voit le partenariat avec l’Internat… Mais ce n’est pas suffisant pour dire qu’on se positionne sur le Zouglou, car le Zouglou c’est une identité et c’est aussi les concerts des artistes. On ne dit pas de tout sponsoriser, mais quand même, ce n’est pas gentil de leur part de ne pas du tout accompagner les concerts qui pourtant sont souvent bien préparés en terme de dossier.Comme je le dis, si l’opérateur ne s’autoproclame pas “réseau du Zouglou”, personne ne va lui faire ce procès là. Mais dès lors qu’on utilise cette identité dans l’opinion pour pénétrer et avoir des parts de marché, il faut s’attendre à ce que derrière les artistes s’interrogent. Et c’est ce que Pat Sako a fait… et c’est ce que nous tous nous faisons : Pourquoi les concerts des artistes ne sont pas accompagnés ? Il faut que ça change très vite sinon, un jour ça va chauffer. Moi personnellement j’ai tellement envoyé de dossiers là-bas et tous sont restés sans suite, que je me demande ce que je dois faire pour que cette maison de téléphonie N°1 du Zouglou accompagne mon événement Zouglou. Mais peut-être qu’avec ce débat les lignes vont bouger.

• Bloko (Artiste chanteur – promoteur de festival) :

“On utilise le nom du Zouglou pour s’enrichir et on abuse des artistes…”

Lire aussi : Coupé-Décalé : L’artiste abandonne sa carrière pour la religion musulmane

Pat Sako a totalement raison. Ne nous voilons pas la face, il s’agit de cet opérateur que tout le monde connaît comme positionné sur le Zouglou. Cette société fait quoi pour les artistes Zouglou ? Rien à mon avis. Elle utilise le Zouglou pour augmenter ses chiffres, mais abuse des créateurs en les laissant pour compte. Disons nous la vérité.

Pourtant une année cette entreprise a pris nos chansons, 2 titres de Salopards, des titres de Yodé et Siro, Espoir 2000 etc. pour faire des sonneries. Notre producteur feu Touré Sound et moi sommes allés au siège, j’ai signé des papiers et jusqu’à ce jour je n’ai rien perçu. Bon dommage, Touré est décédé et je ne sais pas si quelque chose a été perçu. Peut-être que les Claude Bassolé, Constant Anagonou et Henry Kattié dont y’avait aussi les titres des artistes, pourront dire s’ils ont perçu quelque chose.

Moi même pour mon festival depuis des années je dépose des dossiers, mais leur mépris vis-à-vis de nous est tel que, ils n’ont jamais répondu, même pour te dire qu’ils refusent de t’accompagner. C’est n’est pas normal tout ça, car ils ont le droit de sponsoriser ce qu’ils veulent, mais ils ont au moins le devoir de répondre à nos courriers pour nous dire qu’ils refusent, et si possible pourquoi et pour quelles insuffisances ils n’acceptent pas. Pour qu’on puisse améliorer l’année d’après. Mais non, tellement ils se foutent de nous et ils savent qu’ils ne vont jamais sponsoriser ton événement, ils ne te répondent même pas. Tu dois deviner… Donc nous on se bat comme on peut avec nos moyens, sans eux on essaie d’avancer. Je crois qu’il y’a Angélo Kabila et Aimé Zébié dont les projets ont eu gain de cause. Ils ont peut-être leurs affinités là-bas, ou alors leurs dossiers et leurs idées sont peut-être mieux présentés.

Ou alors l’opérateur avait peut-être au moment précis besoin de tel ou tel événement… Faut aussi dire que Angélo Kabila a bénéficié de l’aura du festival que Blé Goudé organisait avant… J’ai entendu dire que les téléphonies donnent des cachets de 100.000.000 F, 200.000.000 F voir 500.000.000 à des artistes étrangers, c’est vrai que ces artistes ont une grande côte mais ce n’est pas que ça… Remarque bien c’est toujours en fin d’année qu’ils le font. C’est une façon de justifier les dépenses de budget, sinon si le budget n’est pas dépensé, l’année prochaine on le diminue. Donc ces gars là attendent en fin d’année pour mettre 500.000.000 F sur un événement avec des gros artistes internationaux, mais derrière on sait que c’est pour se partager le blé.

Lire aussi : Zouglou: Yabongo Lova a paralysé Yopougon

Eux qui sont le réseau Zouglou, toute l’année ils refusent d’accompagner les projets et les artistes Zouglou, pour qu’en fin d’année cette manne serve à justifier la venue d’un gros calibre international et derrière se repartir l’argent entre eux. C’est du buziness, on le sait tous et ça va toujours continuer ainsi. Aujourd’hui il est très difficile qu’on soit soudé, car beaucoup voient l’immédiat or nous, nous voyons le long terme. Tu vas te battre et lutter contre ces maisons pour assurer le long terme, ces maisons vont passer derrière pour proposer quelque-chose à quelqu’un dans vos rangs, il va aller signer mettant à mal votre combat. C’est difficile qu’on se mette ensemble pour la simple raison que les intérêts ne sont pas les mêmes… Nous, nous sommes des créateurs c’est notre retraite qu’on doit préparer en étant rigoureux avec nos droits. D’autres exploitent ça pour se faire la tune avec la complicité de ces maisons là, donc vous ne pouvez pas avoir les mêmes intérêts…

• Manu Lélé (artiste chanteur – Promoteur de la marque Kel Way) :

“Si Pat Sako et chacun en parle ouvertement les choses peuvent changer…”

Dommage que mon aîné et collègue Pat Sarkozy (lol pour les intimes), indexe l’opérateur de téléphonie, car lui-même sait d’où ça vient et qui sont ceux qui servent de liaison entre le Zouglou et ladite entreprise. Si le grand Pat Sako en parle ouvertement c’est qu’il y a un ras le bol quelque part. Il y a un moment dans la vie, il faut dire stop, de façon directe ou indirecte à ton destructeur. Je suis régulièrement au pays, mais en toute honnêteté je n’ai jamais adressé de demande à aucun opérateur, mais je connais des amis à qui ils ont fait la misère en leur donnant de faux espoirs.

Lire aussi : Concert VIP de Fally Ipupa en images (Sofitel Hôtel Ivoire Abidjan)

Et à quelques semaines ils les ont lâché, certainement parce qu’un oiseau de mauvais augure est allé torpiller le projet. En tout cas, s’ils disent se positionner sur le Zouglou, ils ont leurs raisons qui ne sont peut-être pas les nôtres. C’est eux seuls et leurs amis dans le milieu Zouglou qui savent le contenu de leur feuille de route annuel et cahier de charges. Si chacun pose chaque jour la question de savoir pourquoi vous dites positionnés sur le Zouglou, alors que vous ne sponsorisez pas les concerts Zouglou, peut-être qu’un jour ça va arriver aux oreilles de leurs plus grands responsables. Bon moi je sais seulement vendre mes KELWAY la marque de la Diaspora et prier pour qu’un jour les choses changent afin que tous les artistes Zouglou vivent de leur art.

A suivre…

Bakou le First

Commentaires

Commentaires