Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Guerre en Ukraine : le difficile exode des étudiants africains (lemonde.fr)

Après de multiples accusations de comportements racistes aux frontières, l’Union africaine s’est élevée contre tout « traitement différent inacceptable ».

Lire aussi : Mercato : Franck Kessié au FC Barcelone, c’est presque officiel !

Jusqu’au déclenchement de l’invasion russe en Ukraine, Theresia Kabimanya était étudiante en ingénierie à Odessa, ville portuaire située au bord de la mer Noire. Du jour au lendemain, la guerre a poussé cette jeune Congolaise de 25 ans à fuir le pays où elle avait élu domicile. Un voyage éprouvant en bus – faute de pouvoir trouver une place à bord d’un train – l’a menée jusqu’à Lviv, la grande ville de l’Ouest, à 800 kilomètres de là, puis à la frontière avec la Pologne, où elle a finalement pu entrer, dimanche 27 février.

« C’était un cauchemar, franchement, les policiers n’ont pas du tout été sympas avec les étrangers, surtout les Noirs ; ça nous insultait de tous les noms, ça braquait les armes sur nous, ça nous bousculait », rapporte-t-elle au téléphone. LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI