Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Guinée – En pleine compo, des militaires débarquent dans une salle de classe et coiffent les élèves avec un ciseaux (vidéo)

Le vendredi 17 juin 2022, les élèves de terminale en Guinée affrontaient l’examen du Bac. Pendant qu’ils étaient en pleine composition, des militaires de la junte se sont invités dans les salles de classe et ont coupé les cheveux de plusieurs candidats à l’aide d’une paire de ciseaux.

Lire aussi : Nigeria : la police aurait arrêté un célèbre créateur de mode après l’avoir accusé d’être un travesti

Selon le Guinée News, ils étaient en compagnie du préfet de Siguiri, Colonel Ibrahim Douramoudou Keita. Ce dernier s’était rendu au centre d’examen “Roi Hassan 2” où s’est déroulé le lancement du baccalauréat unique avec une paire de ciseaux.

Observant tous les candidats, le préfet était très déçu de certaines coiffures des élèves. Ne pouvant se retenir, il a ordonné qu’on lui apporte une paire de ciseaux.

La suite, on peut l’observer dans cette vidéo qui circule sur la toile depuis hier nuit. Il a exprimé son mécontentement en langue locale, mais également en français. “Ça, ce sont les futurs ministres de l’État”, a-t-il dit en tenant fermement la tête d’un étudiant pour le coiffer.

Lire aussi : Un an après son départ, Naomi reprend du service sur Wozo Vacances

Sur la toile les réactions allaient dans tous les sens, mais la majorité qualifie l’acte du préfet “d’anormal, d’incroyable et de démoralisant”. “Monsieur le préfet, cet acte peut démoraliser les candidats. Ce n’était pas mieux de dire au candidat qu’il ne serait pas admis dans la salle la prochaine fois ? “, s’est interrogée une internaute.

Kablan Carmel

VOUS AIMEREZ AUSSI