Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Harcelée, une adolescente de 12 ans se suicide dans son jardin (closermag.fr)

Une collégienne de 12 ans s’est donné la mort en rentrant de l’école, le 30 septembre dernier. Elle était harcelée depuis plusieurs années.

Chanel avait 12 ans. Elle venait tout juste de rentrer en classe de 5ème, au collège de Frévent (Pas-de-Calais). Mais le 30 septembre dernier, lorsqu’elle rentre au domicile familial en fin de journée, la cadette d’une fratrie de sept dépose son cartable et se rend immédiatement dans son jardin. Là, elle se pend au portique des balançoires.

Lire aussi : Atteinte du VIH Sida avec ses 4 enfants, une mère crée l’empathie sur la toile…

Lorsque son frère, présent au domicile lors du drame, entend le chien aboyer, il descend immédiatement et tombe sur sa soeur inanimée. Il tente de la sauver avant que les secours n’arrivent, en vain. Chanel est morte.

« Pour aller à l’école, elle pleurait facilement », explique difficilement sa grande soeur à France Bleu. Chanel se plaint de maux de dos, mais ce n’est qu’une excuse pour ne pas se rendre en classe. En effet, depuis plusieurs années, Chanel est victime de harcèlement selon sa famille. Des insultes, des menaces, et du cyber-harcèlement sur Snapchat comme l’écrit dans ses colonnes Le Figaro. Pourtant, sa famille n’aurait jamais pu penser au pire.

Lire aussi : L’ASK remporte la 3ème édition du tournoi Magic systèm

« Je pense qu’elle se sentait incomprise, mais n’en parlait pas. Pourtant, on est une famille très soudée. » Selon les parents d’élèves qui connaissaient bien la famille, à la fin de l’école primaire, la morphologie de Chanel a changé.

« On lui reprochait d’être ronde » et les enfants ne voulaient pas participer avec elle lors des cours de sport. Et malgré sa mort, les remarques n’ont pas cessées. « Il y a encore eu des messages pour dire du mal d’elle. Comment ces gens sans cœur peuvent en arriver à faire de telles choses ? », scande aujourd’hui Lindsay, la soeur de la fillette qui reste dans l’incompréhension. LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires