Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Histoire des peuples : Dix pays africains qui ont changé de nom après l’indépendance (Partie 1)

Derrière chaque nom attribué à un pays, se cache une histoire. Les heures qui ont sonné l’indépendance dans plusieurs pays africains ont inspiré les dirigeants de ces pays à changer le nom de leur nation.
Toute trace d’appellation de la colonie qui exerçait alors son influence dans ces pays devait être effacée.

Lire aussi : La chaîne « Télé Sud » ferme… Les employés à la rue

Ces noms coloniaux d’origine externe rappelaient pour certains le vocabulaire, la langue et les repères géographiques européens (Soudan Français pour le Mali, Congo Belge, Haute-Volta), pour d’autres, la genèse de la colonisation de peuplement et notamment son promoteur anglais en Afrique australe (South Rhodesia, North Rhodesia nommées d’après Cecil Rhodes), ou pire, les références à la première colonisation, celle du commerce triangulaire avec le drainage des richesses à partir des comptoirs côtiers (Gold Coast) et celle de la traite esclavagiste (Dahomey).

Ce présent dossier retrace sommairement l’histoire de dix nations africaines qui ont changé d’appelation afin de réaffirmer leur identité culturelle.

Zimbabwe : Anciennement Rhodésie du sud (1895-1980)

Résultat de recherche d'images pour "Zimbabwe drapeau"Colonie autonome britannique sans accès à la mer, située en Afrique australe, la Rhodésie du su (Southern Rhodesia) de sa forme contractée était entourée par le protectorat britannique du Bechuanaland, par la Rhodésie du Nord, par le Mozambique et par l’Afrique du Sud.

C’est en 1895 que ce nom lui est officiellement attribué avant de devenir une colonie britannique en 1923.
Le pays fut intégré dans la fédération de Rhodésie et du Nyassaland (1953-1964).
En décembre 1979, après avoir été provisoirement appelé Zimbabwe-Rhodésie avec pour la première fois un gouvernement à majorité noire, le pays repasse sous tutelle britannique et reprend son statut colonial et son nom de Rhodésie du Sud.
Le 18 avril 1980, le pays est rebaptisé Zimbabwe lors de la nouvelle proclamation d’indépendance du pays

Lire aussi : Décès annoncé de Charles Koffi Diby : l’information est fausse !

Burkina Faso: Anciennement Haute Volta (1958-1984)

Résultat de recherche d'images pour "Burkina Faso drapeau"La république de Haute-Volta nait le 11 Décembre 1958 et évolue en tant que colonie autonome au sein de la communauté française.

Ce nom est inspiré de la Volta, (fleuve d’Afrique de l’Ouest qui se jette dans le golfe de Guinée) dont la partie supérieure coule dans la région.

Proclamée indépendante le 5 août 1960, il faut attendre la montée au pouvoir de Thomas Sankara pour que le nom de l’Etat soit changé une année après son règne (4 Août 1984) en Burkina Faso signifiant « la patrie des hommes intègres ».

Ghana : Anciennement Gold Coast (1867-1967)

Résultat de recherche d'images pour "Ghana drapeau"De la traduction française « la côte de l’or », la colonie britannique a été créée en 1821, lorsque le gouvernement confisqua les terrains bordant les côtes. La Côte-de-l’Or avait été nommée ainsi depuis longtemps par les Européens, en raison des quantités importantes d’or trouvées dans cette région du Golfe de Guinée

En 1956, le Togo britannique, le protectorat Ashanti et le protectorat Fante ont été fusionnés avec la Gold Coast pour créer une colonie, connue sous le nom de Gold Coast. En 1957, la colonie obtint son indépendance sous le nom de Ghana qui signifie « roi guerrier ».

Lire aussi : Mort d’Arafat : Meiway accuse !

Mali : Anciennement Soudan Français (1890- 1958)

Résultat de recherche d'images pour "Mali drapeau"Le Soudan français est le nom porté par la colonie française érigée sur le territoire de l’actuel Mali entre 1890 et 1899, puis de 1921 à 1958.

Après l’éclatement de la Fédération du Mali le 20 août 1960, Modibo Keïta (président du pays de 1960 à 1968) proclame l’indépendance de la République soudanaise sous le nom de République du Mali le 22 septembre 1960.

Le nom attribué à cette nation (Mali) pourrait désigner en langue mandingue (Bambara) « l’hippopotame », animal emblématique du pays, se distinguant notamment par sa toute puissance dans l’eau et sur la terre.

Lire aussi : N’Douci : Des parents s’opposent au vaccin contre la bilharziose après le décès d’un élève

Bénin : Anciennement colonie/République du Dahomey (1894-1975)

Résultat de recherche d'images pour "Bénin drapeau"Le Royaume de Dahomey — ou Royaume du Danhomè en langue fon — est un ancien royaume africain situé dans le sud-ouest de l’actuel Bénin entre le XVIIe siècle et la fin du XIXe siècle. Le Danhomè se développe sur le plateau d’Abomey au début des années 1600 et devient une puissance régionale au XVIIIe siècle en conquérant des villes clés sur la côte Atlantique, en particulier le port de Ouidah. Pendant la majeure partie des XVIIIe et XIXe siècles, le royaume du Danhomè est un État régional important, qui met fin au bout du compte à son statut de tributaire du Royaume d’Oyo et devient un lieu majeur de la traite des esclaves atlantique, fournissant de nombreux esclaves. En 1894, le royaume est intégré à l’Afrique-Occidentale française comme colonie du Dahomey. Le pays devient indépendant en 1960 en tant que République du Dahomey, avant de devenir République populaire du Bénin en 1975, puis République du Bénin en 1990.
Cette attribution a été faite par le président de l’époque, Mathieu Kérékou.

Carole G

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,