Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Ces histoires vécues qui ont marqué la vie de nos stars – Alpha Blondy : de la misère d’Adjamé à la table des rois

Comme le disent les saintes écritures, « Des épreuves, naît la gloire ». Un principe, qui a guidé les pas de plusieurs célébrités ivoiriennes. Ils se sont appuyés sur les dures épreuves traversées dans leurs vies, et aujourd’hui, ils ont réussi à se bâtir une remarquable réputation faisant d’eux des vedettes.

Koné Seydou, son nom à l’Etat civil est né à Dimbokro (Centre de la Cote d’Ivoire), mais a passé sa jeunesse dans la commune d’Adjamé (Abidjan). Dans cette commune, il a connu des difficultés qui l’ont marqué toute sa vie.

Lire aussi : Marine : Après les Mi-24, la Côte d’Ivoire a son bateau de guerre

« A un moment donné de ta vie, tu te retrouves à un carrefour où la galère est insupportable. C’est vrai, je fumais de gros pétards, mais c’est le carburant pour avancer. Peut-être que si je ne fumais pas, j’aurais eu l’envie de voler. Je n’ai pas volé, j’ai plutôt demandé de l’argent. Tous ceux qui sont à Adjamé « 220 logements », en face du IMST, le savent. Je demandais parfois 100 F CFA pour m’acheter un joint ou de la cigarette. En contre partie, je chantais une chanson ». A témoigné celui qu’on a surnommé Jagger .

A cette époque, Blondy a été témoin de beaucoup de scènes malheureuses. Cette traversée du désert a inspiré Alpha Blondy pour le titre « Brigadier Sabari » qui figure son premier album sorti en 1983. La suite est connue de tous, avec l’aide de son ami feu Roger Fulgence Kassi, il va connaître le succès qui dure 34 ans. Aujourd’hui Alpha Blondy est un artiste interplanétaire.

KOKOA S (Stagiaire)

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,