Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

In memoriam – Après son coma sur le ring, comment la mort de David Thio va changer des choses dans la boxe mondiale. (+vidéo)

Ce 04 mars 1989 le palais des sports de Gerland (Lyon-France) était loin de se douter qu’il vivrait une des plus grosses tragédies du noble art. Au cours d’un combat déséquilibré et après un uppercut de Terence Alli, son adversaire américain beaucoup plus expérimenté, l’ivoirien David Thio s’écroule sur le tapis, inconscient, devant les flashs des photographes du monde entier.

Lire aussi : Elle enlève son slip et l’utilise comme cache-nez pour ne pas être expulsée d’un supermarché (+vidéo)

Le jeune sportif de 22 ans ne se relèvera plus jamais. Après 10 jours de coma son décès est annoncé. Originaire de Katiola et père d’une fillette de 4 mois, il avait été découvert en 1984 en Côte d’Ivoire. Celui qu’on présentait déjà comme le « futur plus grand boxeur de Côte d’Ivoire », passa professionnel en 1986 après seulement cinq combats amateurs tous victorieux. Il enchaina ensuite 18 combats sans aucune défaite.

Lire aussi : Fior 2 Bior explique son départ de Peopl’Emik :  » Si on m’avait dit qu’il était là, je ne serais pas venu « 

Barré sur le plan français et européen en raison de sa nationalité ivoirienne, David Thio, qui aspirait au titre mondial des légers, a dû se résoudre à affronter le boxeur américain, Terence Alli, plus expérimenté et avec un palmarès beaucoup plus fourni. Il le paiera de sa vie.

Premier professionnel à trouver la mort, le décès de Thio va entraîner une série de réformes dans le monde la boxe française et internationale. Notamment la diminution de quinze à douze rounds au maximum pour la durée d’un combat et la possibilité pour les arbitres d’interrompre, ou d’«abréger» toute rencontre qui devient trop inégale.

Guy Roger

Aucune description disponible.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,