Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Inde : des villageois attrapent un crocodile pour lui ouvrir l’estomac après qu’il ait avalé un garçon de 7 ans

Les habitants de Raghunathpur, dans le district de Sheopur au Madhya Pradesh, en Inde, ont capturé un crocodile pour lui ouvrir l’estomac afin de récupérer un garçon de sept ans qu’il aurait avalé vivant.

Lire aussi : Un cadavre oblige ses porteurs à détruire la maison de la personne supposée responsable de sa mort (Video)

Le crocodile aurait attaqué le garçon du nom d’Antar Singh, alors qu’il prenait un bain dans la rivière Chambal dans la matinée de ce lundi 11 juillet. Les habitants présents sur le site ont immédiatement appelé sa famille et ses proches et ont attrapé le crocodile à l’aide de bâtons, de corde et d’un filet. Ils ont traîné le crocodile hors de la rivière.

Aucune description disponible.

Des policiers et des agents forestiers sont arrivés sur les lieux et les ont empêchés de tuer le reptile. Ils les ont convaincus de rechercher le garçon dans la rivière.

Lire aussi : Venue pour un entretien, cette dame se retrouve entrain de gémir dans le bureau du recruteur (vidéo)

« Ils l’ont capturé et ligoté en plus de lui enfoncer un bambou entre les mâchoires pour s’assurer qu’il ne mordille pas le garçon”, ont déclaré des témoins.

Les villageois ont continué à forcer les agents forestiers à les laisser opérer le crocodile afin de récupérer la victime. L’affaire a fait la une des médias locaux et plusieurs personnes se sont déplacées sur les lieux. Pendant ce temps, une autre équipe était engagée dans la recherche de l’enfant dans la rivière Chambal. L’équipe de sauvetage a poursuivi l’opération de recherche jusque tard dans la soirée, malheureusement, le petit n’a pas été trouvé.

Lire aussi : elle prend la fuite avec l’argent de tontine et s’achète un nouvel iPhone 13

Les recherches ont cessé après le crépuscule. Les responsables ont rassuré les villageois du fait que si le crocodile avait attaqué l’enfant, il ne l’aurait pas avaler. Ils ont également affirmé que les recherches reprendraient le mardi.

E.L.D

VOUS AIMEREZ AUSSI