Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Inhumation de Nst Cophié’s: Son épouse très déçue de ce qui s’est passé à Dimbokro

Mme Nst Cophié’s est arrivée le 03 juin dernier avec la dépouille de son mari dans le cadre de ses obsèques. Après plusieurs semaines passées au pays sans que les obsèques ne puissent se tenir, elle est repartie aux USA, en attendant que la famille trouve une date de programme consensuel pour les obsèques de son époux Koffi Ernest Koffi dit Nst Cophié’s.

Lire aussi : Cameroun: Il assassine son épouse et viole leur fille de 9 ans pendant 2 ans

Et c’est dernièrement qu’elle a été contactée pour l’inhumation effective de son époux. Revenue au pays à cet effet, Mme Koffi affirme avoir coulé des larmes pendant la durée de l’inhumation de son homme, le vendredi 16 octobre 2020 dernier. Car selon elle, des parents de son époux qui voulaient lui régler des comptes malgré tout, ont vraiment réussi à le faire en l’enterrant dans l’indifférence totale.

« Il a été inhumé sans hommage et comme un étranger dans sa propre ville natale. C’est au cimetière municipal où sont inhumés les citadins et non-autochtones de Dimbokro qu’il a été inhumé. La jeunesse n’est pas sortie pour accompagner l’artiste. Car mise à l’écart et dans l’indifférence totale face à ce qui devait être un hommage à celui qui été une icône pour cette ville… ».

Lire aussi : La page Facebook de Skelly fermée, il dénonce : « je sais que c’est à cause des élections…»

Mme Cophié’s est aussi affectée par le fait que son époux n’ait pas été honoré, même à titre posthume, comme prévu, par l’état de Côte d’Ivoire. Elle souligne un gros boycott à cet effet car dans sa famille artistique, seuls Meiway et trois membres du Burida dont le DG, Tirbuce Koffi, François Kouamé, étaient présents. L’absence de la famille artistique serait due à un problème de communication observé. Les artistes, fans et connaissances de l’artiste qui auraient pu être présents, n’y étaient pas car pas informés.

Mme Cophié’s qui a très mal depuis les USA en ce moment, espère que certaines choses encore possibles se rattraperont lors de la célébration du 1er anniversaire de décès du concepteur du « Zogoda N’zué » en mars 2021 prochain.

Lire aussi : Après son opération, Eddy donne des nouvelles: « Quand je sors, le travail continue »

« Malgré tout, je tiens à dire merci à tous ceux qui étaient présents et à remercier tous ceux qui m’ont soutenue de près et de loin . Merci au Ministre de L’économie des Finances qui a représenté le président Alassane Outtara que je remercie pour avoir pris en charge la dépouille de mon mari depuis New York . Et je remercie le Président Henri Konan Bedié qui m’a supportée depuis le décès de mon époux . … Merci ».

Nous a t-elle confié.

Par A.K

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires