Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Insolite /Brésil : une mère et ses deux enfants libérés de la cave de la maison d’où le père de famille les tenait séquestrés depuis 17 ans.

La police brésilienne a libéré une mère et ses deux enfants ce jeudi 28 juillet 2022 dans le quartier populaire de Guaratiba, à Rio de Janeiro où ils étaient séquestrés depuis 17 ans.
Cette opération de libération a pu aboutir, selon le Parisien, grâce à un appel anonyme qui a dénoncé le comportement suspect d’un voisin.

Lire aussi : Regardez ce qu’ont fait les supporters lensois à Kurt Zuma samedi face à West Ham à chaque touché de balle (vidéo)

Selon le journal Parisien, le mari geôlier, Luis Antonio Santos Sylva répétait régulièrement à sa prisonnière qu’elle devait rester avec lui jusqu’au bout et que si jamais elle sortait de là ( cette prison improvisée ), ce serait son cadavre. On se demande alors si l’inquiétant mari n’avait pas été menacé de divorce par sa femme avec qui il vivait pourtant depuis plus de vingt ans.
Toujours est-il que la bonne dame et les enfants ont été sauvés in-extremis par les forces de l’ordre. Ils étaient dans un état avancé de déshydratation et de malnutrition. Le séjour prolongé en ce lieu où d’après la mère ils pouvaient passer des jours ligotés et sans manger avait fini par donner une apparence de gamins aux enfants alors qu’ils avaient désormais 19 et 22 ans.

Lire aussi : Miss Cameroun : scandale national, destituée pour avoir caché qu’elle a un enfant (camerounweb.com)

Ils ont été évacués urgemment à l’hôpital Rocha Faria de la ville pour leur prise en charge efficiente.
Les témoins racontent que Luis Antonio avait finalement été affublé du pseudonyme de DJ en raison des décibels anormaux de la musique qu’il mettait régulièrement. En réalité, il usait de ce stratagème pour couvrir les supplications de ses victimes. Il a été inculpé et attend le sort que lui réserve la justice du Brésil.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI