Interpellation record de migrants en Roumanie

Interpellation record de migrants à la frontière roumano-hongroise dans la nuit de vendredi à samedi 22 avril. Ceux-ci tentaient de passer en Hongrie dans la remorque d’un camion au passage de frontière de Nadlac à l’ouest de la Roumanie. 

Avec notre correspondant à Bucarest, Benjamin Ribout

media
Nadlac, passage de frontière à l’ouest de la Roumanie, où 111 migrants ont été interpellés lors d’un contrôle de
routine, dans la nuit de vendredi à samedi 22 avril 2017.

Un groupe de 111 migrants originaires de plusieurs pays a été interpellé lors d’un contrôle de routine au passage de frontière de Nadlac entre la Roumanie et la Hongrie. Il s’agit du plus important groupe de personnes tentant de passer illégalement la frontière dans un même véhicule arrêté à ce jour à ce point de passage important entre les deux pays.

Les forces de l’ordre ont découvert 45 hommes, 24 femmes et 42 enfants, entassés les uns sur les autres dans la remorque d’un camion roumain. Ces migrants ont déclaré vouloir se rendre dans l’espace Schengen, dont fait partie la Hongrie à la différence de la Roumanie.

Il s’agirait, selon la Police des frontières, de 76 citoyens irakiens, 15 Syriens, 9 Iraniens, 8 Afghans, 2 Indiens et de 1 Pakistanais, âgés entre 2 et 53 ans. Tous avaient déjà effectué une demande d’asile en Roumanie. Le chauffeur a déclaré qu’il n’était pas au courant de leur présence à l’arrière de son camion.

Jusqu’à présent, la Roumanie n’a pas constitué un point de passage sur la route des migrants en direction de l’Europe de l’Ouest. Cependant, plusieurs interpellations ont eu lieu ces dernières semaines à proximité des frontières ouest du pays.  

Rfi.fr