Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Interview/ Gabin Bao -‘’Oumou Sangaré est déjà très contente et très fière de retrouver son public ivoirien’’

-Votre entreprise 7 Étoiles consulting est en coproduction avec la société française Yuma Production pour la production du concert de l’artiste internationale Oumou Sangaré le vendredi 14 mai à la salle Anoumabo du Palais de la culture de Treichville.

Quelles sont les motivations que vous avez eu à l’organiser en collaboration avec Yuma Productions ?

Merci beaucoup pour l’honneur que vous nous offrez pour parler à quelques jours du concert de la diva Oumou Sangaré à Abidjan. Il faut préciser que ce spectacle est une coproduction de Yuma Productions ( France) et 7 Etoiles Consulting (Côte d’Ivoire) . La première citée est une des plus grosses entreprises de production de concert en France et même en Europe.

Avec un ratio de 450 concerts organisés par an et c’est l’un des leaders de l’événementiel en France. Cette société vient partager son expérience sur le marché africain. Dans cette dynamique, elle a décidé de s’allier à notre structure 7 Etoiles Consulting afin de mieux opérer en Afrique. Nous prenons la Côte d’Ivoire comme le point focal stratégique des activités de Yuma Productions sur le continent africain.

-Pourquoi avez-vous porté votre choix sur la diva Oumou Sangaré ?

Le choix s’est porté sur cette artiste internationale, parce que nous voulons démarrer très fort nos activités en Afrique. Il était important pour nous de coupler le démarrage de nos activités avec une image forte de la musique africaine. Oumou Sangaré n’est plus une artiste à présenter sur le marché africain voire international. Elle est même détentrice d’un Grammy Awards.

Nous savons aussi qu’elle a une performance scénique forte et importante. L’état d’esprit, son vécu, son palmarès et tout ce qu’elle reflète est à l’image de ce que nous recherchons et à l’image de ce que nous faisons de manière professionnelle. Ainsi pour célébrer la fête du Ramadan il fallait trouver un artiste au niveau de l’événement.

-Est-ce que le public ivoirien est-il vraiment réceptif à recevoir la chanteuse malienne ?
Absolument ! Oumou Sangaré a un très grand public en Côte d’Ivoire. Même au-delà de la communauté malienne, c’est une artiste qui est beaucoup appréciée en Afrique. Vu qu’il était aussi important pour elle de faire un concert à Abidjan nous avons donc profiter de cette occasion qui s’offrait à nous parce que son public ivoirien l’attendait depuis de longue année. Nous nous espérons que l’événement se déroulera dans de meilleure condition.

-Est-ce que l’artiste elle-même est-elle motivée à faire un spectacle à Abidjan ?

Bien sûr ! L’artiste est déjà très fière et très contente de revenir retrouver son public ivoirien. Oumou Sangaré est vraiment très disposée à donner un grand show. Elle le disait il y a peu lors d’une de nos conversations téléphoniques : ‘’Je viens à Abidjan, pas pour faire un simple concert mais plutôt pour donner un vrais spectacle’’. Un spectacle est tout un show et cela fait plus de 10 jours qu’elle est en répétition avec son orchestre au grand complet.

Cela prouve de ce qu’elle veut donner une prestation de qualité. C’est plus de 90 minutes de show qu’elle compte offrir sans compter les rappels ou les allongements qu’il peut y avoir. Tous ceux qui se présenterons à la salle Anoumabo du Palais de la culture de Treichville auront pour leur bourse. C’est un vrai show organisé et orchestré avec une vraie direction artistique que nous préparons.

Cela partira des première-parties telles que Affou Keita, Bamba Amy Sarah, Mike Alabi et les jeunes artistes comme K-Dy et Albarak. Avec l’arrivée également de Amee, un slameuse très appréciée en Côte d’Ivoire et du grand Alain Taïlly dit Tailly Glohi qui n’est plus à présenter. Nous avons constitué un plateau d’artistes qui donneront un véritable spectacle à tous ceux qui effectueront le déplacement ce vendredi 14 mai prochain à la salle Anoumabo du Palais de la culture de Treichville.

-Quelles sont les assurances que vous donnez aux ivoiriens à six jours du concert ?

L’une des premières assurances, c’est que le public aura à faire à des structures professionnelles comme Yuma Productions et 7 Etoiles Consulting. Ensuite les mesures sanitaires édictées par le gouvernement ivoirien seront adoptées à cause de la pandémie liée à la Covid-19. Puis, les mesures sécuritaires qui partent de la police nationale, d’une société privée de sécurité jusqu’à la prise en charge médicale . Cela permettra à tous ceux qui viendront d’être dans un cadre très sécurisé.

-Combien de musiciens vont accompagner Oumou à Abidjan pour ce spectacle ?

La star Oumou Sangaré va se déplacer à Abidjan avec un staff de 12 personnes. A l’heure actuelle, les musiciens sont en répétition et sont prêts à donner de la qualité au spectacle.

Depuis hier, le staff de Yuma Production est à Abidjan pour renforcer l’équipe organisation ivoirienne.

-A quelle heure les portes de la salle Anoumabo seront-elles ouvertes au public ?

Les portes vont s’ouvrir aux alentours de 17h. Toute la partie de la mise en place technique sera faite bien avant. Nous démarrerons effectivement le spectacle à partir de 20h 30 mn. C’est notre premier challenge à démarrer le show à l’heure indiquée. Nous ne connaîtrons pas la fin, parce que tout dépendra de l’ambiance sur scène de la Diva OUMOU SANGARÉ .

-Un thème a-t-il été choisi pour ce spectacle de la diva de la musique Africaine à Abidjan ?

C’est dans l’élan de la célébration de la fête du Ramadan. Nous essayons de donner un peu de joie à toutes ces personnes qui ont fait le jeûne du Ramadan qui est un moment spécial pour toute la communauté musulmane. Au-delà de la communauté musulmane, il faut dire que l’artiste a lancé un appel dans une vidéo récente qui circule sur les réseaux sociaux et les chaînes de télévision. Sa musique ne touche pas seulement que la communauté musulmane ou mandingue. Oumou Sangaré est une artiste internationale qui a fait des collaborations avec des artistes de renom comme Alicia Keys. Donc, la diva va également chanter pour des chrétiens, animistes et de toute autre confession religieuse.

L’objectif est de faire plaisir au mélomanes qui effectuerons massivement le déplacement car nous devons soutenir et valoriser la bonne musique Africaine.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires