En Iran, la France otage des États-Unis

Désireuses d’investir le prometteur marché iranien, les entreprises françaises se heurtent toujours aux sanctions extraterritoriales américaines.

Une femme iranienne marche devant une fresque murale antiaméricaine peinte sur le mur de l'ancienne ambassade des États-Unis à Téhéran, théâtre en 1980 d'une prise d'otage de diplomates américains qui a duré 444 jours (photo d'illustration). 
Une femme iranienne marche devant une fresque murale antiaméricaine peinte sur le mur de l’ancienne ambassade des États-Unis à Téhéran, théâtre en 1980 d’une prise d’otage de diplomates américains qui a duré 444 jours