Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

« J’ai bu du poison et du ciment à cause d’un chagrin d’amour »

Employée dans un magasin dans la capitale ghanéenne, Constance Atta a partagé son histoire déchirante lors d’une interview sur la chaîne de télévision SVTV Africa. Elle a déclaré au cours de son témoignage qu’elle avait bu du poison et du ciment mais qu’elle y avait survécu. Il faut croire que la mort faisait une sieste (mdr).

Dans l’interview, Constance a déclaré que son petit ami avec qui elle était depuis plus de deux ans l’avait trompée et avait mis enceinte une autre femme.

Lire aussi : La Solibra s’engage aux côtés des organisateurs du pop carnaval 2022

Selon Constance, son ex était très gentil et lui a même donné de l’argent pour démarrer une activité génératrice de revenu. Alors qu’ils se préparaient à se marier, il lui a dit qu’il ne pouvait plus l’épouser « parce qu’il a mis enceinte une autre femme depuis six mois ».

De fait, ils ont dû se séparer. Ne pouvant pas supporter la rupture, constance a décidé de mettre fin à sa vie.

Lire aussi : chagrin d’amourNigeria : un chien arrêté pour avoir mordu le pénis d’un étudiant

« J’ai demandé à mon ami de m’acheter du poison pour tuer les rats. Pourtant c’était pour boire. J’ai mélangé le poison avec de l’eau et je l’ai. Je l’aimais tellement que j’ai voulu me suicider. Heureusement, je ne suis pas morte. J’y ai survécu. », A-t-elle témoigné.

Constance a révélé qu’avant de rompre, elle était tombée enceinte trois fois mais elle les avait malheureusement perdus.

Sarah L.D

VOUS AIMEREZ AUSSI