Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Journée internationale de l’ONU : Un jeune diplômé a le droit de porter plainte contre un employeur qui lui refuse un stage

Ce mercredi 24 octobre 2018, s’est tenue à l’Assemblée nationale de Côte d’ivoire sise au Plateau (Abidjan) et cela à l’occasion de la Journée internationale des Nations- unies, une rencontre entre les jeunes parlementaires, les députés et les membres de l’ONU sur le thème de la sécurité et l’épanouissement des jeunes à travers une stabilité intellectuelle, professionnelle, financière.

Lire aussi : Infinix est sur le point de bouleverser le milieu de gamme des smartphones avec HOT 6X et son expérience immersive

Sur la question de l’employabilité des jeunes à qui il est souvent demandé plusieurs années d’expériences pour décrocher un emploi alors qu’il leur est difficile d’obtenir après les diplômes ne serait-ce qu’un stage, les députés présents ont informé de l’existence d’une loi votée en 2015, faisant obligation à toute entreprise implantées sur le territoire ivoirien d’accepter les jeunes diplômés pour des stages de soutenance de mémoire et même de perfectionnement moyennant rémunération.

 

Lire aussi : Après l’école primaire de DJ Ramatoulaye et Le Magnific à « L’hôpital Général »

Lorsque cela n’est pas respecté et que ce jeune diplômé voit ses dossiers rejetés, il a le droit de porter plainte ou encore d’aller voir les services compétents à cet effet pour trancher la question.

Dans un contexte où certaines entreprises se font même payer pour accorder des stages aux jeunes diplômés, nous osons espérer que cette loi sera applicable par tous.

Dylaurette YOUKOU

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,