Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Kaya : une fille prise en otage par une lesbienne (burkinainfo.com)

En séjour à Kaya, chef-lieu de la région du Centre-Nord, Kantigui a eu vent des agissements peu recommandables d’une gérante de débit de boissons. Selon les informations parvenues à Kantigui, la gérante, une lesbienne de nationalité étrangère, s’est éprise d’une de ses compatriotes qu’elle a fait venir de son pays. Depuis qu’elle séjourne à ses côtés, de ce qui revient à Kantigui, la jeune dame est pratiquement « prise en otage » par sa compatriote.

Lire aussi : Viol de la Miss 2020 au Sénégal , une autre Miss serait enceinte d’un ministre… ami de Amina Badiane

En effet, tous ses faits et gestes sont épiés par sa patronne. Très possessive, elle s’oppose à toute personne qui essaie d’aborder sa protégée. « J’ai expressément accosté la fille dans un couloir. Automatiquement, la gérante a fermé son comptoir et est venue me demander ce qui se passait.

Je lui ai demandé s’il y avait un problème. Elle a répliqué de laisser sa sœur tranquille, parce qu’elle n’a pas besoin de copain », a confié la source de Kantigui. La jeune fille serait régulièrement victime d’abus sexuels et de sévices corporels de la part de la gérante de maquis.

Lire aussi : Le Viol de Miss Sénégal 2020 agite le pays

Cette dernière a toujours maille à partir avec les serveuses qui sont sous sa coupe. Fatiguée des fréquentes bagarres avec celles-ci, elle se serait rendue dans son pays pour jeter son dévolu sur une innocente. Kantigui espère que les services compétents pourront se saisir de ce cas de maltraitance.

VOUS AIMEREZ AUSSI