Kenya: l’opposition annonce une alliance pour contrer Uhuru Kenyatta à la prochaine présidentielle

Tous unis contre Uhuru Kenyatta (photo). C’est là le mot d’ordre de l’opposition kényane qui a annoncé la création d’une alliance destiné à barrer la route à l’ambition du président kényan de renouveler son mandat.

Uhuru Kenyatta qui peut se targuer d’avoir permis au pays de maintenir une croissance variant entre 5 et 6% chaque année depuis son entrée en fonction, a vu son bilan terni par les attaques des groupes islamistes que le pays a essuyé, et la faible énergie déployée pour lutter contre la corruption.

Kenya: l’opposition annonce une alliance pour contrer Uhuru Kenyatta à la prochaine présidentielle

Alors que le scrutin est prévu pour se tenir en août, les membres de la National Super Alliance of Kenya (Nasa) appellent à l’unité pour réaliser leur objectif commun.

Selon les analystes, l’une des grosses incertitudes liées à l’entreprise de la Nasa, est sa capacité à dégager en son sein un candidat unique pour affronter le fils de l’ancien président Jomo Kenyatta. Uhuru Kenyatta a été élu en 2013 au terme d’une élection marqué par des violences.

Aaron Akinocho
Agence Ecofin