Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Kenya : un policier disparait après avoir violé une prisonnière

Un policier serait en fuite après avoir violé une prisonnière dans l’un des bureaux du poste de police de Kaimosi, dans le comté de Nandi, au Kenya, le dimanche 17 juillet.

K24TV a rapporté que la victime avait été arrêtée le 14 juillet pour le délit de vol d’enfant et détenue à la station. Le commandant de la station effectuait une visite de routine dans sa cellule lorsque la victime l’a informé de ce qui s’était passé.

Lire aussi : Qui est Mark Bryan, l’homme qui s’habille comme une femme depuis plus de 4 ans (vidéo)

« L’OCS l’a immédiatement emmenée au bureau et lors de son interrogatoire, elle a déclaré que l’officier était entré seul dans la cellule et lui avait dit qu’elle était appelée par l’OCS, laissant derrière elle les trois autres détenues. Alors qu’il était armé d’un fusil, il s’est immédiatement retourné contre elle et lui a ordonné d’entrer dans une pièce à côté du bureau des rapports, a enlevé son pantalon de force et l’a violée », indique le rapport de police.

Après l’avoir ramenée dans sa cellule, il l’a avertie qu’il la tuerait si elle révélait ce qui s’était passé.

Lire aussi : Royaume-Uni : une femme déchiquetée par ses chiens de compagnie

« Après enquête, il s’est avéré que le suspect était l’agent Samuel Wanyonyi, qui était un membre du personnel du bureau des rapports et qui a profité du fait que son collègue a brièvement quitté le bureau pour s’occuper de son enfant malade », lit-on dans le rapport.

La victime a été transportée d’urgence à l’hôpital pour examen et traitement et a ensuite reçu un rapport d’examen médical de la police.

VOUS AIMEREZ AUSSI