Print

Posted in:

Kriol Jazz Festival : Praia va rendre hommage à Tribute Bulimundo et Ostubarões

Nous sommes au jeudi 19 avril 2018, à Praia, Cap-Vert. L’horloge locale affiche 8 heures du matin. « Marie », l’une des plages de l’Ile de Santiago nous dévoile sa beauté. La splendeur des paysages et les vues prenantes sont indicibles. Les divers bruits émis sur cette plage (sifflement du vent marin, clapotis des vagues sur le sable brûlé, cris des enfants qui courent…, ne répondent pas de la même manière à tous mais ont la fréquence du même bonheur diversement ressenti. Un véritable paradis terrestre.

Lire aussi : Annulation du concert 100 % Rumba : le promoteur donne ses raisons

Du côté de la Plaça Luis Comoes, tout est fin prêt pour entamer la seconde journée de la 10 ème édition du Kriol Jazz Festival. Pour cette journée, les organisateurs de cette grand’messe musicale ont décidé de rendre un hommage appuyé à deux groupes d’artistes. Des personnes qui ont marqué l’histoire de la musique du Cap-Vert, à savoir le Bulimundo et Ostubarões.

Cela, à travers des prestations live à 23 heures. Composées de talentueux artistes, ces formations musicales ont permis aux Capverdiens et aux amoureux de la musique de passer d’intenses moments de joie et de gaieté durant de longues années. « Aujourd’hui, le Kriol Jazz Festival va célébrer les groupes Tribute Bulimundo et Ostubarões. Nous sommes devant un ensemble de musiciens qui feront de cette fête, un moment de partage musical et culturel. Notre belle plage Marie va se régaler au son de chaque note de ces artistes. Ils joueront aussi pour elle. » Nous ont confié des membres de l’organisation du Kriol Jazz Festival de Praia.

Lire aussi : DJ Kédjévara s’offre un giga anniversaire avec Magic System

Mais bien avant cet hommage des dignes fils de Praia, la Plaça Luis Comoes va enregistrer la prestation de Marcha de Alfama. Des artistes venus de Lisbonne au Portugal pour contribuer à la promotion et à la valorisation des musiques Créoles et Jazz.

C’est donc un air de jazz qui plane sur ce confetti d’îles volcaniques. On ne se lasse de humer les parfums d’un tel bonheur.

KOKOA Stéphane depuis Praia (CAP-VERT)

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,