Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

La chanteuse Aïcha Koné crache ses vérités à une commerçante de ‘’Petit Lomé’’ d’Adjamé qui la menace

La polémique soulevée par la chanson d’Aïcha Koné relativement à son soutien au chef de la junte malienne Assimi Goita n’est pas prête de fermer sa parenthèse gênante.

Après le lynchage dont elle a été l’objet de la part des partisans du régime d’Abidjan pour avoir dédié une chanson au malien Assimi Goita, voilà qu’un mois après cette crise, une dame sort de l’anonymat du marché dit ‘’petit Lomé’’ d’Adjamé pour menacer encore la mama africa.

Selon Aïcha Koné, cette commerçante dont elle n’a pas dévoilé le nom lui aurait dit qu’elle aura affaire à elle. Une menace non voilée à laquelle la chanteuse a répondu avec courage : ‘’Je m’adresse à cette dame-là qui est une commerçante au marché Petit Lomé d’Abidjan et qui se permet de dire qu’elle a affaire à moi parce que j’ai chanté pour le panafricain Assimi Goita….’’.

Lire aussi : “Affaire Kérozen déchire l’invitation de la Première Dame”, son manager prend sa défense et clarifie tout

Continuant son raid verbal contre cette femme anonyme, Aïcha Koné qui s’exprimait en langue malinké par moment a déclaré connaître cette femme qui du reste, serait burkinabè :

‘’…moi je te connais très bien, tu es burkinabè, c’est-à-dire, vous êtes le genre de burkinabè qui avez honte de vous-mêmes ; sinon moi je connais le Burkina, je connais ses hommes, comment ils sont intègres, comment ils sont polis et courtois, donc le combat du Burkina je me sens concernée en tant qu’africaine…’’.

La chanteuse a rassuré la commerçante de ce qu’elle (Aïcha Koné) l’attendait afin bien entendu qu’elle (la commerçante) mette sa menace à exécution :

‘’…tout le monde sait où j’habite, en tout cas, je t’attends. Vous êtes là, vous avez nos cartes d’identité, alors vous vous croyez tout permis. Les vrais burkinabè je les connais, ce sont mes amis, ils respectent tout, toi tu es quittée où ?…’’ a-t-elle interrogé, indignée.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI