Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

La mère de Tina Glamour rompt le silence à propos de sa fille :  » Ça ne va pas. Je vous demande pardon  »

Tina Glamour est constamment à la une des réseaux sociaux. Ses relations avec les amis de son défunt fils DJ Arafat sont tendues. Par vidéos interposés, ils se traitent régulièrement de tous les noms d’oiseaux. Olokpatcha, Ali le Code et maintenant Yvan Trésor sont ceux avec lesquels elle a constamment maille à partir. Ces brouilles ne sont pas du goût de Mémé Dandi Lou qui n’approuve pas l’attitude de sa fille Valentine Logo dite Tina Glamour. Dans un élément audio publié sur le compte Facebook d’Ali le Code, on entend clairement la mémé Hélène Dandi Lou fustiger le comportement de sa fille et demander pardon aux amis de DJ Arafat attaqués.

Lire aussi : Show-biz/Cameroun : Lady Ponce et Longué Longué se réconcilient après 4 années de clashes (+vidéo)

 » À vous tous, je présente mes excuses. J’étais témoin de ce que vous dites là. Les responsables du centre de désintoxication ont dit qu’ils ne voulaient pas de la fille de Tina Glamour parce qu’elle risquerait de faire du scandale. Pour l’éviter, ils se sont débarrassés de la petite Carla. Les gens ne connaissent pas ma fille Tina. Vous l’avez connue avec Didier ( Arafat ). Mais moi, c’est mon enfant. Yako. L’essentiel, c’est que Carla est en vie. J’ai ma fille aînée, la grande soeur de Tina que j’ai appelée. Tous mes autres enfants sont là, cachés. Tout le monde est à l’ombre. Tout le monde la regarde. C’est difficile quand on connaît la vérité, quand on connaît la personne. Quand on voit des gens qui ne la connaissent pas et qu’elle manipule aborder des sujets qu’ils ne connaissent pas, ça fait mal. Merci d’aimer Didier. Je vous demande pardon  », a dit la grand-mère de DJ Arafat.

Lire aussi : un pasteur mis aux arrêts, il est soupçonné d’ avoir sodomisé 6 élèves

À la suite de ces mots, Ali le Code a incité toute la Yorogang à adhérer à la Fondation Arafat Forever dirigée par la grand-mère de DJ Arafat.

Dan Singault

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires