Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

La patronne obligeait la fille de ménage de 10 ans à avoir des relations sexuelles orales avec elle

Une mineure du nom de Chidimma qui travaille comme femme de ménage à Warri, dans l’État du Delta, subit chaque soir des violences physiques de sa patronne lorsqu’elle lui refuse d’avoir des relations sexuelles orales.

Dans une vidéo qu’elle a enregistré et envoyé a un voisin, elle explique cet esclavagisme sexuel sans toutefois mentionner le nom de sa patronne.

“Ma tante est venue dans notre village et a dit à mes parents qu’elle voulait quelqu’un qui s’occuperait de ses enfants parce qu’elle n’est pas toujours à la maison. J’ai accepté de la suivre, mais quelque temps après notre arrivée à Warri, quand je voulais dormir la nuit, elle venait me réveiller et me demandait de sucer ses parties intimes et ses seins et si je refusais de les lécher, elle me giflait.

Lire aussi : Nathalie Koah cloue le bec à ses détracteurs sur sa vie matrimoniale

Parfois, si je refusais de le faire quand je dormais, elle venait vers moi et marchait sur moi avec ses deux jambes et me demandait de me lever. Elle me forçait alors à sucer ses parties intimes et ses seins qui ont la varicelle.

Quand j’avais fini de sucer, elle me demandait d’apporter ma torche et de l’insérer dans mes parties intimes.

J’avais peur qu’à mon âge, cette femme veuille me déflorer”, a-t-elle déclaré.

Puis d’ajouter : “Depuis 3 mois maintenant, chaque fois que je dors au milieu de la nuit, elle me réveille et me force à le faire et quand elle remarque que ses enfants nous regardent, elle détourne son corps de moi. J’ai 10 ans mais elle m’a fait paraître comme si j’avais 13 ans. »

Après son aveu, le voisin sous le couvert de l’anonymat a promis saisir la police.

Kablan Carmel

VOUS AIMEREZ AUSSI