Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

L’affaire Père Daloa : l’homme est fortement condamné pour cette énième tentative de reptation

De nombreuses pages people et les internautes, de façon presqu’unanime, ont condamnés la énième tentative de vouloir encore ramper pour recevoir de l’argent.

Sa cible cette fois était le gouverneur du district d’Abidjan Beugré Mambé qui assistait à ‘’Bonjour 2023’’. Seulement que pour cette fois, la stratégie n’a pas payé car la sécurité qui n’entendait pas que non seulement il mette à mal le gouverneur du district d’Abidjan et perturbe le plaisir des spectateurs à jeté dehors le corps du célèbre rampeur.

Vêtu d’une chasuble aux couleurs nationales et frappée de l’image du gouverneur, père Daloa n’a pas réussi à attendrir sa cible cette fois. Il devra encore se tourner vers son unique bienfaiteur roi 1212. Dommage pour ce ”poteau” retentissant.

Lire aussi : Une histoire de jalousie ? Konnie Touré revient sur les raisons du départ de ses chroniqueuses Rabia Diallo et Sophie

Au lendemain de cette mésaventure, le geste du tonitruant Père Daloa a été condamné fortement sur les médias sociaux. D’Apoutchou National à Pantcho le Gataire en passant par les chroniqueurs de l’émission Showbuzz, tous ont jugé excessif qu’un adulte puisse ainsi s’exposer aux yeux de tout un pays et de sa propre famille.

La grande interrogation est de savoir (au cas où mendier en rampant devant les autorités) est ‘’un travail’’ comme le clame Père Daloa, quel enseignement en tireront la jeune génération ? N’est-ce pas encore ici la promotion de la médiocrité ? L’homme a beau s’expliquer sur la toile mais cette fois, il aura poussé le bouchon trop loin.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI