Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

L’Archevêque Guy Vincent se défend : ‘’…mon église n’est pas une église de stars…’’

A l’église MEGVIE, Mission Evangélique Grâce de Vie, en dehors des fidèles lambda, on retrouve effectivement des stars de la musique ivoirienne et des personnalités publiques comme fidèles. Mais de là à arguer que le pasteur Kodja ne recrute que dans ces milieux, ce serait ignorer ce que fut le pasteur lui-même avant son sacerdoce.

Lire aussi : Emma Lohoues explose : ‘’…moi et les aides, c’est terminé…’’

A Konnie Touré, l’homme de Dieu a expliqué ce fait : ‘’…j’ai eu un passé artistique, donc ce sont des gens avec qui j’ai un feeling. C’est normal, tu n’emmènes que des gens de ton milieu au Seigneur, et moi, comme j’ai plusieurs casquettes…effectivement j’ai emmené beaucoup d’artistes au Seigneur parce que si Dieu a choisi un artiste parmi eux, c’est pour qu’eux aussi connaissent Dieu…donc je ne pense pas que ce soit une église de stars…’’.

Lire aussi : Roi 12-12 : d’où le richissime philanthrope malien tire sa fortune ?

Pour rappel, l’Archevêque Guy Kodja Vincent fut au milieu des années 80, avec son groupe de rap RAS, l’une des vedettes de cette musique urbaine. Ce groupe composé du trio Turbo (lui-même), Boni Power (aujourd’hui installé en France) et Scorpio (décédé) connaitra un énorme succès mais c’est au cours d’un voyage en Europe, lorsque son avion échappa à un crash certain que le Seigneur se révéla à l’artiste. Normal donc que sa vocation d’ ancien artiste conduise l’homme de Dieu a pêché dans son ex “marigot”.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI