Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

L’armée suisse interdit à ses soldats d’utiliser la messagerie Whatsapp (euronews.com)

Plus de Whatsapp pour les soldats suisses. L’armée helvète a en effet proscrit la messagerie de Facebook, pardon de Meta, mais aussi Signal ou Telegram lors des opérations de service, lui préférant une messagerie suisse, a indiqué jeudi un porte-parole de l’armée, confirmant une information du Tages-Anzeiger.

Fin décembre, l’armée suisse a envoyé un courriel à tous les commandants et chefs d’État-Major, demandant aux militaires d’opter pour la messagerie suisse Threema, et de ne plus utiliser d’autres messageries pour les communications sur des téléphones privés durant les opérations de services, a dévoilé le quotidien suisse alémanique.

Lire aussi : En pleine réception, le marié s’attaque à ceux qui ramassent l’argent des dons (+video)

La recommandation s’applique “à tout le monde”, y compris aux conscrits qui viennent pour la première fois faire leur service militaire mais aussi à ceux qui reviennent pour la période dite des cours de répétition dans ce pays où les appelés doivent régulièrement revenir dans l’armée au cours des années suivantes pour s’entraîner, a précisé Daniel Reist, le porte-parole de l’armée.

Lire aussi : Tiken Jah : l’incroyable histoire du vendeur d’œufs devenu une star du reggae

La question de l’utilisation des messageries s’est posée en particulier lors des opérations liées au Covid-19 pour soutenir les hôpitaux et le programme de vaccination auxquels peuvent être appelés à participer les conscrits, a-t-il déclaré.

Déjà utilisée dans les administrations publiques en Suisse, la messagerie Threema a été jugée plus sûre en matière de protection des données alors que d’autres messageries telles que Whatsapp sont, elles, soumises au Cloud Act, la loi américaine votée en 2018 qui permet entre autres à des juges américains d’ordonner l’accès aux données détenues par les opérateurs américains, même si ces données se trouvent sur des serveurs en dehors des États-Unis. LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI