Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Latuka (Soudan du Sud): Le prétendant organise l’enlèvement de la femme qu’il désire épouser…

Bienvenue à Latuka, un paisible et sympathique village niché au coeur du Soudan du Sud qui a des rites assez particuliers, surtout en ce qui concerne la vie amoureuse…

Le kidnapping de l’heureuse élue…

Lorsqu’un jeune homme est intéressé par une belle villageoise et désire la prendre pour femme, il organise son enlèvement. Il la séquestre avec l’aide d’experts en la matière pour l’emmener chez lui.
Ainsi si une fille de Lakuta est kidnappée, elle devine aisément ce que cela pourrait signifier.

Elle n’a aucun droit de parole et de protestation. Son avenir est scellé ou presque…

Le futur beau-père alors doit fouetter violemment son futur gendre s’il est enclin à l’union qui verra bientôt le jour…

Lire aussi : Zota et Emma Lohoues : Les deux stars fÈminines ivoiriennes ´ millionaires ª sur Instagram en 2019

Après l’avoir séquestré, le « vaillant héros » retourne chez la famille de sa bien-aimée pour officiellement demander sa main à son père.

Le père a le droit de refuser ou non la demande.

S’il accepte la requête du garçon, il devra le fouetter afin de vérifier s’il aime suffisamment sa fille.

Les coups de fouet infligés sont synonymes de preuve d’amour et d’accord du père pour ce mariage.

En cas de refus par contre, il manifeste clairement son désir de ne pas marier sa fille à cet homme.

Mais même dans ce cas, l’homme peut décider de rendŕe la fille à son père ou non. Il a le droit de la garder s’il tient vraiment à elle.

Carole G

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires